Avec « Filles de la Côte-Nord » – La photographe Sabrina Gagné lance son premier calendrier

Avec « Filles de la Côte-Nord » – La photographe Sabrina Gagné lance son premier calendrier

Sabrina Gagné pose avec son calendrier "Filles de la Côte-Nord" dont le lancement officiel est prévu le 10 novembre. Photo Le Manic

Baie-Comeau – La photographe Sabrina Gagné réalise actuellement l’un de ses objectifs de carrière par la publication d’un calendrier mettant en valeur la beauté naturelle de 12 Nord-Côtières.

Propriétaire du studio Créations Sabrina, à Baie-Comeau, la femme d’affaires de 33 ans effectuera, le 10 novembre au bar La P’tite Grenouille, le lancement officiel de son calendrier 2018 portant le titre Filles de la Côte-Nord, un rêve qu’elle caresse depuis quelques années.

« Quand je suis arrivée à Baie-Comeau en 2008, je m’étais fixé des buts. Je voulais ouvrir mon studio et c’est fait depuis deux ans. Je voulais prendre les photos du magazine Shopping du Centre Manicouagan et les photos des artistes du Centre des arts et c’est fait. Mon dernier but, c’était de faire un calendrier avec des filles de la Côte-Nord », raconte-t-elle.

Mais pourquoi de tels modèles dans son calendrier et non des paysages ou autres? « Parce que j’ai toujours aimé le portrait », répond Sabrina Gagné. Elle a décidé d’y mettre en valeur les belles femmes de la Côte-Nord afin de se démarquer face aux calendriers habituels avec de jolies femmes qui viennent on ne sait trop d’où.

Respect

Les photos sont tout ce qu’il y a de respectueux envers la gent féminine. « C’était clair dès le départ que ce ne serait pas vulgaire, mais bien dans le respect de la femme. Le but, c’était d’offrir aux entreprises un produit à un prix pas cher et 100 % régional pour donner en cadeau à leurs clients », explique la photographe.

Elle a recruté ses 12 modèles parmi ses connaissances, mais aussi par des recherches et des annonces sur Facebook. Elle gère d’ailleurs la page Facebook Mannequins recherchés Côte-Nord.

La majorité des femmes approchées ont accepté d’embarquer dans l’aventure. Les refus que Sabrina Gagné a essuyés s’expliquaient principalement par un conflit d’horaire. Dans un cas, la personne a refusé par crainte de la réaction de sa clientèle. Par contre, lorsqu’elle a vu le produit fini, elle s’est dit « avoir su », selon l’entrepreneure.

Les mois de janvier à décembre 2018 sont illustrés par des femmes âgées de 18 à 38 ans provenant du vaste territoire s’étendant de Tadoussac/ Sacré-Cœur jusqu’à Sept-Îles. Les séances se sont déroulées en aout, principalement à la plage de Tadoussac et à la plage du secteur Les Buissons, à Pointe-aux-Outardes. Le calendrier a été imprimé à 1 000 exemplaires.

D’autres projets

Sabrina Gagné mijote d’autres projets avec son calendrier. Elle souhaite répéter l’expérience dans les prochaines années, mais avec différentes thématiques. « Cette année, c’était un style plage. L’an prochain, ça pourrait être un style soirée et une autre année, un thème noir et blanc ou encore des visages », mentionne-t-elle.

Si d’autres calendriers sont produits, de nouvelles femmes y seront en vedette. La photographe souhaite que les profits augmentent afin d’en faire profiter un organisme.