Le Drakkar renoue vite avec la victoire

Le Drakkar renoue vite avec la victoire

Première étoile de la partie avec 31 arrêts, le vétéran Antoine Samuel a remporté son tout premier départ en carrière junior sur la patinoire d'Halifax.

Baie-Comeau – Le Drakkar n’a pas mis de temps à renouer avec le chemin de la victoire, jeudi soir, quand il a signé un triomphe important de 3-2 sur les Mooseheads d’Halifax.

Victimes d’un revers par le même pointage, la veille, contre Moncton, les matelots du navire ont vite tourné la page et ont rebondi avec brio devant les 5 883 spectateurs présents dans les gradins du Scotiabank Center.

Opportunistes, les visiteurs ont su profiter de leurs chances en attaque tout en tirant profit de l’indiscipline des têtes d’orignaux en fin de rencontre.

Le Drakkar menait 3-2 avec un peu plus de trois minutes à jouer au match quand le Tchèque Filip Zadina a été chassé de la rencontre (punition majeure) pour une mise en échec par derrière à l’endroit du défenseur Yan Aucoin.

Quelques instants plus tard, ce fut au tour du capitaine des locaux, Maxime Fortier, d’écoper d’un deux minutes pour avoir fait trébucher. Bénéficiant d’un avantage numérique de deux hommes, les matelots du navire ont su garder le contrôle de la rondelle pour habilement laisser filer le temps au tableau.

Début de match

Les joueurs de l’entraîneur-chef Martin Bernard ont bien amorcé le match. Après avoir vu leurs rivaux ouvrir la marque en avantage numérique, les chandails blancs ont répliqué en force avec les buts rapides d’Ivan Chekhovich et Isaiah Gallo-Demetris.

L’attaquant Jean-Simon Bélanger a ensuite doublé l’avance des siens, au début du deuxième tiers, avant de voir Benoît-Olivier Groulx redonné l’espoir aux Mooseheads en toute fin de deuxième période.

Inspirés par les arrêts clés de leur gardien Antoine Samuel au dernier engagement, les Baie-Comois ont tenu le coup avec brio. « Très satisfait de la performance de toute l’équipe. Les joueurs ont répondu à l’appel en réalisant des choses importantes tout en disputant un très bon match en défensive », a louangé le pilote du navire.

Martin Bernard a aussi apprécié voir ses hommes fermer le centre de la patinoire. « Nous les avons forcés à prendre beaucoup de tirs de l’extérieur. Malgré trois punitions de suite en deuxième période, les gars sont restés calmes tout le long de la rencontre. Ce fut un autre fait saillant de la partie. »

En vitesse

Otto Somppi a réussi l’autre filet des perdants face au vétéran de 20 ans Antoine Samuel (première étoile de la rencontre), qui en était à son tout premier départ en carrière junior sur la patinoire de Halifax…Le Drakkar (fiche de 1-1 depuis le début du voyage) complétera son périple dans les Maritimes, vendredi soir, lorsqu’il rendra visite aux Sea Dogs de Saint John…