Le Drakkar renversé en prolongation

Le Drakkar renversé en prolongation

Malgré les prouesses de son gardien de but Francis Leclerc, le Drakkar n'a pas été en mesure d'éviter la remontée des Remparts, qui l'ont finalement emporté 4-3 en prolongation. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a récolté un point au classement, mais n’a pu éviter de subir un sixième revers d’affilée, samedi après-midi, quand il s’est incliné 4-3, en prolongation, devant les Remparts de Québec.

Le deuxième but du match de l’attaquant Jesse Sutton, à la quatrième minute de la période de surtemps, a couronné la remontée des visiteurs, qui tiraient de l’arrière 3-1 après 37 minutes de jeu.

Les locaux avaient bien débuté le match avec le 30e filet de la campagne de Jordan Martel. Le numéro 27 a même doublé l’avance des siens, au deuxième engagement, face à son ex-coéquipier Antoine Samuel.

Avec un pointage de 2-1, l’ancien des Remparts Luke Kirwan a redonné une priorité de deux buts aux siens, quand le joueur de centre D’Artagnan Joly lui a refilé la rondelle après un revirement commis par le défenseur Andrew Picco.

Mauvaise punition

Une mauvaise punition à l’attaquant Samuel Dickner, en toute fin de deuxième période, a toutefois permis aux Diables rouges de réduire l’écart à un but avant la fin de l’engagement.

Première étoile de la partie, Jesse Sutton a relancé le débat avec son premier filet en milieu de troisième période avant de jouer les héros en surtemps. Il a procuré la victoire aux siens, en prolongation, dans un deuxième match d’affilée.

« Les gars ont disputé un match correct, mais l’exécution des petits détails sur la patinoire a encore fait une différence. Ce n’est pas une séquence facile, mais il faut continuer de travailler plus fort pour s’en sortir », a résumé le pilote Martin Bernard.

L’ambiance était plus positive dans le clan adverse, qui vient de remporter un troisième match d’affilée sur la route. « Mission accomplie. Nous venons de faire le tour du Québec avec des arrêts à Shawinigan, Gatineau et Baie-Comeau et les gars ont trouvé le moyen de remporter trois grosses victoires », a commenté l’entraineur en chef Philippe Boucher.

En vitesse

Philipp Kurashev et Olivier Garneau ont aussi déjoué le gardien Francis Leclerc, qui a été brillant malgré la défaite amère avec plusieurs arrêts spectaculaires pour garder son club dans la partie…La direction du Drakkar a rendu un bel hommage à son ancien cerbère Antoine Samuel avant la rencontre…Les matelots du navire joueront leur prochain match, mardi soir, alors qu’ils recevront la visite des Voltigeurs de Drummondville.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar