Le Drakkar se venge…de peine et de misère

Le Drakkar se venge…de peine et de misère

Auteur d'un tour du chapeau, le vétéran Jordan Martel et ses coéquipiers se sont vengés de justesse, samedi, dans ce gain à l'arraché de 6-5 sur l'Océanic. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a joué avec le feu, mais est tout de même parvenu à prendre sa revanche, samedi après-midi, quand il a disposé de l’Océanic de Rimouski par la marque de 6-5 dans un match endiablé jusqu’à la dernière minute.

Battus 5-3 la veille, les matelots du navire ont disputé deux périodes sans faille avant de voir leurs rivaux sonner la charge au dernier engagement et bombarder le gardien de but Francis Leclerc de 30 lancers. Rien de moins.

En avance 5-0 après 40 minutes de jeu, les visiteurs ont vu l’ennemi inscrire un premier but en début de troisième période, mais le vétéran Jordan Martel a enchainé avec son troisième but du match pour porter le pointage à 6-1.

Les Rimouskois ont refusé de baisser les bras et sont revenus en force avec quatre buts sans riposte face à des adversaires complètement déboussolés dans leur territoire.

Bombardement

Malgré ce bombardement en règle, le cerbère du Drakkar est parvenu à sauver les meubles à plusieurs reprises tout en permettant à son équipe de se sauver avec deux précieux points au classement.

Les hommes de Martin Bernard ont joué avec le feu et ont bien failli se brûler. Ils rentrent toutefois à la maison avec un bilan gagnant de deux gains et une défaite lors de ce dernier périple à l’étranger.

Outre le tour du chapeau de Jordan Martel (il totalise maintenant 39 buts), Shawn Element, Christopher Benoit et Edouard St-Laurent ont touché la cible cette conquête à l’arraché. Denis Mikhnin (deux), Ludovic Soucy, Dmitry Zavgorodniy et Samuel Dove McFalls ont sonné la riposte.

En vitesse

Mise à part cette affreuse troisième période, le Drakkar a dominé l’Océanic à plusieurs chapitres, particulièrement sur le plan pugilistique après avoir vu Shawn Element servir une véritable correction à Alex-Olivier Voyer en deuxième période…La troupe locale jouera son prochain match, mercredi soir, alors qu’elle accueillera la visite des Huskies de Rouyn-Noranda.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar