Le Drakkar s’incline devant les Huskies

Le Drakkar s’incline devant les Huskies

Battus 3-2 la veille, les Huskies de Rouyn-Noranda ont pris leur revanche, samedi soir, avec un gain de 4-1 sur le Drakkar.

Crédit photo : Courtoisie

Baie-Comeau – Le Drakkar a complété son premier long voyage de la campagne sur une note perdante, samedi soir, quand il s’est incliné par le pointage de 4-1 devant les Huskies de Rouyn-Noranda.
Battus 3-2 en fusillade la veille, les hommes de l’entraîneur en chef Gilles Bouchard ont profité de la fatigue du clan baie-comois pour venger leur échec lors de ce deuxième match d’un programme double entre les deux équipes.
Impliqués dans une troisième partie moins de 48 heures, les matelots du navire ont bien amorcé la rencontre et ont été dans le coup durant la première période qui s’est soldée par un pointage de 0-0.
Deuxième période
Les locaux ont sonné la charge au deuxième engagement avec les deux buts de la période (Tommy Beaudoin et Rafael Harvey-Pinard) et un bombardement en règle de 20 lancers en direction du gardien de but Antoine Samuel.
Les Huskies ont ensuite profité de l’indiscipline des visiteurs pour tripler leur avance, au début du troisième tiers, avec le troisième filet de la campagne du Slovaque Patrik Hrehorcak réussi lors d’un double avantage numérique.
Malgré la lourde commande qui attendait sa troupe, le pilote Martin Bernard a refusé de parler de l’élément fatigue pour expliquer ce revers. « Nous allons arrêter de chercher des excuses. Ce soir, nous avons perdu parce que les joueurs ont arrêté de travailler tout simplement. »
Malgré le fait que la saison est encore jeune, le patron derrière le banc n’apprécie guère l’attitude de ses protégés. « Les joueurs croyaient être dans le coup après une période et ont pensé que cela serait facile. Ce type de réaction arrive trop souvent depuis le début de la saison et il y a des messages clairs qui vont être passés », a promis le dirigeant.
Interrogé sur le bilan de ce premier long périple (fiche de 2-3) à l’étranger, Bernard s’est montré assez clair. « Beaucoup de montagnes russes avec des hauts et des bas et c’est le temps de remettre les choses en perspective », a ajouté l’entraineur en chef sans détour.
En vitesse
Âgé encore de 15 ans, la recrue Nathan Légaré (1er choix du Drakkar au dernier repêchage) a inscrit son premier but en carrière dans le circuit Courteau…Le Drakkar jouera son prochain match à domicile, mercredi, en recevant la visite du Phoenix de Sherbrooke…