Eau Grand Air bat son record de participation

Eau Grand Air bat son record de participation

Yvan Pedneault a fait lever la foule, le vendredi soir. Photos Le Manic

Baie-Comeau – Malgré la météo incertaine du début de la fin de semaine, la quatrième édition du Festival Eau Grand Air a connu sa meilleure année, avec près de 9 300 festivaliers.

« Ça a bien été. La météo nous a inquiétés au début, mais finalement tout s’est placé pratiquement à la minute près », a indiqué la présidente du festival, Julie Dubé, qui constate chaque année une augmentation du nombre de festivaliers.

C’est la journée du samedi, et particulièrement le spectacle des Cowboys Fringants, qui a attiré le plus grand nombre de participants. Alors que quelque 850 personnes ont pris part aux activités familiales en après-midi, c’est une foule de 3 800 personnes, la plus grosse pour un concert en quatre ans, qui s’est rendue au parc des Pionniers pour la soirée. Le sepctacle de la Caravane country du vendredi soir a quant à lui attiré 3 500 personnes.

Changements appréciés

Cette année, le comité organisateur avait décidé de réunir les artistes de la relève dans une soirée spécialement dédiée à leur découverte, au lieu de les disséminer tout au long du festival. Cette décision a été un franc succès, puisque 400 personnes s’y sont rendues.

« Le chapiteau était plein, il a fallu ouvrir les côtés, il y avait des gens debout derrière. Ça a bien fonctionné », a souligné Mme Dubé.

Autre changement apporté à la programmation, les activités familiales ont été réparties différemment. « On a mis beaucoup l’emphase le dimanche pour les animations familiales en continu, a mentionné la présidente. Les gens nous disaient que c’était cher le samedi, parce que les spectacles sont inclus dans le prix. […] On a baissé nos prix le dimanche parce qu’il n’y a pas de spectacle, c’est moins cher pour les adultes […] pour ceux qui veulent aller seulement aux activités familiales. »

Les commentaires laissés par les participants sur la page Facebook de l’évènement laissent entrevoir que les gens ont majoritairement apprécié leur expérience. « C’est très très positif. […] Les gens sont sortis souriants, très contents », a affirmé Julie Dubé, qui confirme déjà la tenue de la cinquième édition, du 5 au 8 juillet 2018. La présidente promet d’ailleurs de plancher sur un « petit plus » pour ce célébrer ce cinquième anniversaire.

Demi-marathon

Pour sa deuxième année d’existence, le demi-marathon Eau Grand Air a également augmenté son nombre de participants. Quelque 886 personnes (dont une centaine de marcheurs) ont pris part aux quatre épreuves présentées le samedi matin.

« Ce qui est intéressant, c’est que 20 % des participants sont des gens de l’extérieur. […] C’est presque 200 personnes qui sont venues de l’extérieur », a précisé Julie Dubé, qui se réjouit de cet apport de visiteurs dans la Manicouagan.

La présidente assure que les commentaires étaient très positifs à la suite de cette deuxième édition et que les améliorations apportées par rapport à l’an passé ont été appréciées.