Éric Jean quitte la direction de l’Oasis des Pionniers

Éric Jean quitte la direction de l’Oasis des Pionniers

L’abbée Pierre Michaud (à gauche), premier résident de l’Oasis des Pionniers, a été chargé de remettre une plaque à Éric Jean avec de marquer son départ comme directeur général de l’Oasis des Pionniers. Photo collaboration spéciale Charles-Olivier Caron

Baie-Comeau – Après près de 20 ans à la tête de la direction de la résidence pour personnes âgées l’Oasis des pionniers, le directeur de l’établissement, Éric Jean, a tiré sa révérence. Il sera remplacé au cours des prochaines semaines, à la grande tristesse des résidents, qui ont tenu à souligner son départ.

Le comité d’accueil de la résidence, sous la responsabilité de Patricia Thibault, a tenu à souligner l’apport important de leur directeur dans leur vie. « Lorsque l’on a appris le départ de M. Jean au mois de juin dernier, nous étions tous attristés de cette annonce. Le comité a rapidement commencé à chercher une date et une manière de lui rendre hommage, » explique Mme Thibault.

Quelques rencontres plus tard, il a été décidé que les résidents se réuniraient afin de remercier leur directeur comme il se doit.

Le comité tenait à ce que chaque résident puisse contribuer à l’événement. Une collecte de fonds a été réalisée auprès de tout le monde afin que tous participent à la cérémonie. « Tout s’est bien passé malgré la logistique derrière l’organisation, soutient la responsable. Il fallait rencontrer tout le monde pour signer la carte et pour amasser les fonds pour les fleurs et la plaque. Tout le monde voulait lui rendre hommage, cela n’a pas été difficile de mobiliser tous les résidents », affirme-t-elle. Le plus compliqué a été de voir tout le monde à temps, pas de les convaincre de participer, poursuit-elle.

De plus, une plaque commémorative a été remise à M. Jean, afin de souligner son travail, les attentions et sa compréhension qu’il a éprouvés envers les résidents.

Une fleur par résident

La responsable a eu l’idée que chaque résident apporte une fleur en main propre à M. Éric Jean au cours de la cérémonie qui se tenait le 20 août. Le bouquet final compte 85 fleurs. « Nous voulions faire participer tout le monde et tous ont répondu à l’appel. Donner une fleur de la main de chaque résident était une bonne manière de faire participer tout le monde », poursuit Mme Thibault.

La responsable du comité affirme que M. Jean était très estimé dans l’établissement. Elle poursuit en affirmant que leur directeur méritait cet hommage et tout le monde était du même avis. « Il a toujours été attentif aux résidents. Par exemple, il célébrait chaque fête et anniversaire, comme la Saint-Valentin ou la fête des pères et des mères. Cette cérémonie était une manière de lui dire merci et de lui redonner les petites attentions qu’il avait envers tout le monde ici », raconte Mme Thibault.

De son côté, Éric Jean était très touché par le geste des résidents. Après 20 ans de carrière à la direction, il affirme avoir apprécié son travail chaque jour. Il est devenu directeur de l’établissement en 1997. Sa vingtième année de service était pour le mois d’octobre.