Initiée pour souligner ses 50 ans – Trois organismes récoltent les fruits de la campagne du Salon Liane

Initiée pour souligner ses 50 ans – Trois organismes récoltent les fruits de la campagne du Salon Liane

L’initiatrice de la campagne Le Salon Liane a 50 ans et redonne au suivant, Sylvie Ratté, est entourée ici de l’ex-conseillère municipale Léa Thibault et la fondatrice du Salon Liane, Liane Brisson. Photo Le Manic

Baie-Comeau – La campagne Le Salon Liane a 50 ans et redonne au suivant s’est terminée, le 1er novembre, avec la remise de chèques au montant de 1 000 $ à Espace Côte-Nord, Action autisme et TED Haute-Côte-Nord Manicouagan ainsi que le projet MAVIE, des organismes du milieu choisis par l’entremise d’un appel lancé sur Facebook.

La propriétaire du Salon Liane, Sylvie Ratté, était tout sourire lors du dévoilement du montant amassé depuis le mois de février. Il a été effectué lors d’un 6 à 8 en compagnie de dizaines de clientes et de partenaires ayant accepté d’embarquer dans l’aventure.

Redonner au suivant, c’est important pour la femme d’affaires. Le déclic, elle a expliqué l’avoir eu sur la route au retour des dernières vacances de Noël. « Je me trouvais choyée par la vie, j’ai une fille extraordinaire et j’ai une bonne santé », a-t-elle précisé, entre autres. Elle a alors décidé de faire d’une pierre deux coups en soulignant les 50 ans de son entreprise et en remettant à la collectivité un peu de ce que la vie lui a donné.

La publication du Salon Liane pour annoncer la campagne et obtenir des candidatures d’organismes a été vue par 19 000 personnes sur Facebook, à la grande joie de Sylvie Ratté. La candidature de l’organisme Espace Côte-Nord, qui œuvre à la prévention de la violence faite aux enfants, a été beaucoup soumise. « On a été inondé de suggestions », a-t-elle indiqué.

Le projet MAVIE, qui organise des activités pour les jeunes handicapés une fois leur parcours scolaire terminé, a aussi été populaire, mais c’est le témoignage poignant d’un parent qui a touché droit au cœur l’initiatrice de la campagne. Dans le cas d’Action autisme et TED, c’est également un témoignage reçu sur Facebook qui a fait foi de tout.

La récolte de 3 000 $ a été possible grâce à un montant d’argent prélevé sur la vente de certains produits au salon d’esthétique ainsi que sur les revenus de la vente de billets pour remporter une toile offerte par l’artiste peintre Dyane Dastous et un panier-cadeau de Distribution Kathleen, un fournisseur de l’entreprise. La Caisse populaire de Baie-Comeau et l’hôtel Le Manoir ont également contribué à ce succès.