Jérôme Deschênes, un bel espoir au soccer

Jérôme Deschênes, un bel espoir au soccer

Inspirés par les prouesses offensives de l’attaquant de Pointe-Lebel (à droite sur la première rangée), les joueurs du HSC Diables rouges ont connu une saison très fructueuse en 2017-2018.

Baie-Comeau – Il a débuté le soccer à l’âge de cinq ans. Onze années plus tard, Jérôme Deschênes a toujours le feu sacré et pratique le sport avec la même passion et le même objectif, soit celui de marquer des buts.

Reconnu pour ses exploits offensifs, l’athlète poursuit ses ravages en 2017-2018 et continue de se démarquer comme un pilier en attaque au sein des deux réseaux dans lesquels il est impliqué.

Actif dans la ligue de soccer Québec-Métro pour une deuxième année consécutive, l’étudiant de secondaire 4 à la polyvalente des Baies vient de compléter une saison fructueuse dans l’uniforme du HSC Diables Rouges.

La formation de niveau U16 A s’est habilement couverte de gloire durant la saison régulière (fiche de 13-1) avant de concrétiser la razzia honorifique avec la conquête du titre convoité des séries éliminatoires.

Meilleur marqueur

Sur le plan individuel, Jérôme Deschênes a été un véritable chef de file pour la troupe de l’entraîneur-chef Jean-François Hudon. En 15 rencontres, le numéro 44 a touché la cible à 38 occasions.

Lors du match de la grande finale des séries face aux joueurs du Kodiak de Charlesbourg, le produit local a, une fois de plus, sonné la charge avec un tour du chapeau dans ce verdict convaincant de 5-1.

« C’est vrai que les choses se sont bien passées pour moi. Nous avions une bonne équipe. Mes coéquipiers et mes entraîneurs m’ont vite aidé à m’adapter et je me suis vite senti à l’aise », a confié modestement l’explosif attaquant.

Machine

Le sportif de 5 pieds, 7 pouces et 150 livres possède un talent naturel et continue de l’exploiter au maximum. « Je me sers beaucoup de ma vitesse et de ma bonne vision du jeu sur le terrain. Ce sont des aspects qui me permettent de me démarquer. »

Interrogé sur les performances de son joueur « importé », l’entraîneur Jean-François Hudon n’a pas manqué d’éloges, « Jérôme, je l’appelle la machine. C’est un joueur explosif. Il est discret. Il fait ses petites affaires, mais quand il a saute sur le terrain, sa switch est à on », a assuré le dirigeant.

Le pilote est agréablement surpris de ce qu’il voit depuis deux ans. « Il est très bon, mais très habile sur le plan technique. C’est le meilleur joueur de notre équipe et je suis certain qu’il pourrait très bien performer dans le niveau AA. »

Manicouagan

Également impliqué dans les activités régulières de la ligue de soccer senior Manicouagan, le résident de Pointe-Lebel continue de faire la pluie et le beau temps dans l’uniforme des Shishkebab de la division A.

Après les 25 premiers matchs du calendrier régulier, Deschênes trône au sommet des pointeurs avec un bilan de 65 buts, 38 passes pour 103 points. Son frère aîné Samuel (fiche de 66-31-97) est un allié de taille, lui qui occupe le troisième rang chez les marqueurs.

Le soccer représente une passion familiale chez les Deschênes. Outre Samuel, Noémie pratique également le sport avec les Trappeurs du cégep. C’est toutefois le petit dernier de la famille, qui retient le plus d’attention.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar