L’APIC Côte-Nord est honorée pour son travail

L’APIC Côte-Nord est honorée pour son travail

L’APIC a reçu une plaque commémorative du Prix, en compagnie des autres associations récipiendaires, lors d’une courte cérémonie à Québec. On aperçoit sur la photo Ginette Galarneau, présidente de l’Office de la protection du consommateur; Bibiane Desbiens et Michel Savard de l’APIC Côte-Nord et Stéphanie Vallée, ministre de la Justice. Photo courtoisie

Baie-Comeau – L’Association pour la protection des intérêts des consommateurs de la Côte-Nord (APIC) a reçu, en compagnie de 15 autres associations, le 15e Prix de l’Office de protection du consommateur.

Ce prix vise à souligner le travail de soutien quotidien effectué auprès des personnes les plus vulnérables de la société. Cette année, il reconnait l’apport dans les communautés des services de proximité, notamment l’aide et l’accompagnement des personnes aux prises avec l’endettement et les outils offert aux personnes qui souhaitent faire leur budget.

« C’est surtout pour le travail qu’on fait au niveau des consultations budgétaires. […] Après 30 et quelques années, c’est enfin reconnu. […] C’est toujours intéressant d’être reconnu. Ça démontre que l’importance de notre association est pertinente sur le territoire. […] Ça justifie les efforts mis », indique le coordonnateur Michel Savard, qui souhaiterait toutefois plus de reconnaissance financière pour les organismes comme le sien.

Selon M. Savard, en 2015-2016, l’APIC Côte-Nord a effectué 119 consultations budgétaires, qui permettent à une personne d’améliorer ses conditions financières, ainsi qu’un total de 6 066 rencontres directes dans le cadre de ses différents services. Elle calcule avoir rejoint, indirectement, 14 559 personnes. Les chiffres pour l’année financière 2016-2017, qui vient de se terminer, ne sont pas encore connus.

« C’est l’équipe qui est là, le travail de Frédéric Boudreault qui a été là pendant 23 ans, et celui des bénévoles. Sans ces personnes, ces résultats-là n’auraient pas été possibles », souligne Michel Savard, qui a repris dernièrement la coordination de l’organisme, en plus de celle de la Table des groupes populaires qu’il occupait déjà.

Plaque commémorative

L’APIC a reçu une plaque commémorative, en compagnie des autres associations, lors d’une courte cérémonie à Québec.« Que ce soit par leur travail d’accompagnement, de sensibilisation ou d’information, ces lauréates contribuent, au quotidien, à rendre les consommateurs plus vigilants et plus avisés. Au nom du gouvernement du Québec, je les félicite pour leur engagement exceptionnel », a déclaré la ministre de la Justice, procureure générale du Québec et ministre responsable de l’Office de protection du consommateur, Stéphanie Vallée, par voie de communiqué.