Le Centre des arts présente sa nouvelle programmation

Le Centre des arts présente sa nouvelle programmation

Marie-Chantal Rochette et Marielle-Dominique Jobin ont présenté la programmation hiver-printemps du Centre des arts de Baie-Comeau en compagnie de quelques invités. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Même s’il reste encore quelques bons spectacles à venir avant de clore la saison d’automne, le Centre des arts dévoile sa programmation hiver-printemps 2018, qui viendra boucler la boucle aux activités soulignant son 25e anniversaire.

Ce lancement a été effectué le vendredi 17 novembre sous la forme d’un 5 à 7. Habituellement, il se déroulait un lundi sous la même forme. La présence d’une assistance très nombreuse réunie à l’Espace Alcoa a fait dire à la directrice générale et artistique du Centre des arts, Marielle-Dominique Jobin, que le changement de journée était une bonne décision.

Le public aura de quoi se mettre sous la dent avec les 38 spectacles prévus au cours de l’hiver et du printemps prochains. Et cela, c’est sans compter les trois soirées vitrines du Réseau des organisateurs de spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ), qui prendront l’affiche les 16, 17 et 18 mars. La tenue de la rencontre du ROSEQ à Baie-Comeau s’inscrit dans le cadre du 25e anniversaire du Centre des arts.

De la chanson

Une quinzaine de spectacles tout en chansons est à l’horaire du 3 février au 12 juin. La production Britishow ouvrira le bal sous les airs des plus grands classiques britanniques avec en vedette le Septilien Yvan Pedneault, Renée Wilkin, Pascal Dufour et Jérôme Couture.

De grands noms tels que les 2Frères, Isabelle Boulay, Vincent Vallières et Alex Nevsky viendront faire leur tour à Baie-Comeau, mais de belles découvertes seront aussi à faire, notamment avec le spectacle de Martin Levac, Gabrielle Shonk et Aliocha ainsi que l’hommage à Harmonium et son album L’Heptade du groupe Premier ciel.

On peut aussi penser à Sarah Toussaint-Léveillé et à Alejandra Ribera. Coup de cœur de la direction artistique, ce dernier spectacle se tiendra d’ailleurs sous la formule 100 % garanti, c’est-à-dire satisfaction garantie ou argent remis le soir même.

Du théâtre

Les passionnés de théâtre ne seront pas en reste. Il leur faudra cependant patienter jusqu’au 19 février pour la première pièce de la saison, en l’occurrence Irène sur Mars. C’est l’histoire d’une femme qui annonce à ses proches sa participation à un projet de colonisation sur Mars, tandis que son fils, lui, fait tout pour la placer dans une résidence pour personnes âgées.

À la mi-avril, la pièce Sylvia suivra. Elle ouvre la porte sur l’univers bouleversé d’un couple de baby- boomers lorsque le mari ramène à la maison un pitou exubérant. On parle d’un ménage à trois avec une couleur animale.

Puis c’est la pièce Muliats qui sera proposée. Muliats, soit Montréal en langue innue, est l’histoire d’une jeune femme qui quitte sa réserve pour s’installer à Montréal. Une rencontre marquante avec son colocataire montrera les discordances identitaires auxquelles ils sont confrontés et qu’ils tentent de résoudre.

La pièce Des arbres clôturera la saison théâtrale du Centre des arts le 24 avril. Elle mettra en scène un couple dans la trentaine qui se questionne à l’idée de faire un enfant à une époque marquée d’austérité, d’incertitude politique et de changements climatiques.

De la danse à la musique

Deux spectacles de danse sont inscrits à la programmation. Le 9 mars, la compagnie Virginie Brunelle foulera les planches avec son spectacle À la douleur que j’ai. Il prouvera que la douleur peut aussi être un pont.

Puis, le 5 avril, PPS Danse sera de retour à Baie-Comeau avec le spectacle Corps Amour Anarchie/Léo Ferré. On parle d’une rencontre entre le répertoire de l’auteur-compositeur-interprète français et la danse contemporaine.

Côté musique, les Jeunesses musicales du Canada présenteront le spectacle du Duo Cheng le 9 février. Avec Bryan au violoncelle et Silvie au piano, les œuvres des plus grands compositeurs russes seront interprétées.

Le 17 avril, un quatuor d’accordéonistes portugais s’amènera sur scène. Danças Oculta offrira son spectacle Alento. Quelques jours avant, soit le 13 avril, ce sera soir d’opéra au Centre des arts avec l’intemporel Don Giovanni, son célèbre Don Juan et son mythe du séducteur sans remords.

Humour et autres

Rosalie Vaillancourt et Pierre-Yves Roy-Desmarais lanceront la saison en humour le 23 février, en proposant au public de l’Espace Alcoa leurs meilleurs trucs pour avoir un couple aussi solide que le leur. Suivront Pierre Hébert et son gout du risque, Phil Roy avec son show Monsieur Phil Roy, les finissants 2018 de l’École nationale de l’humour et, pour clore le tout, Mariana Mazza qui reviendra avec son spectacle Femme ta gueule le 8 juin.

Enfin, parmi les autres rendez-vous de choix proposés par le Centre des arts, notons le spectacle de cirque Les Bros des Foutoukours, présenté pendant la relâche scolaire, et celui du magicien Vincent C, le 2 février, un personnage qu’on dit extraverti, déjanté, original et un peu tordu.

Deux ciné-conférences portant sur l’Afrique du Sud et Londres seront aussi présentées en février et en mars. Enfin, la colorée horticultrice Marthe Laverdière viendra présenter sa conférence Jardiner avec Marthe : pas plus compliqué que ça! le 22 mars.