Le festival Rêves d’automne enchante l’artiste peintre Joannie Raymond

Le festival Rêves d’automne enchante l’artiste peintre Joannie Raymond

L’artiste peintre de 32 ans est en action lors du Art challenge qui s’est tenu pendant le symposium Plaines couleurs, à Québec, en aout. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Joannie Raymond peint. Son style particulier qui amalgame l’acrylique, le vernis à l’époxy, le fil de soudage et d’autres matériaux, elle l’a récemment exporté au symposium Plaines couleurs à Québec et au festival de peinture Rêves d’automne à Baie-Saint-Paul. Pas trop mal pour une jeune artiste de 32 ans qui se donne à son art « plus sérieusement » depuis deux ans!

Dans tous les événements de peinture auxquels elle participe, Joannie Raymond fait toujours partie des plus jeunes. Elle incarne la relève avec son style éclaté, coloré et vivifiant. L’énergie débordante qui semble caractériser l’artiste se ressent dans ses œuvres.

Ses pinceaux, elle les laisse courir sur le blanc de ses toiles pour qu’en émergent de magnifiques fleurs, des cités, des voiliers et des femmes sans visage. Tantôt, du fil de soudage (des relents de sa formation en soudage) y sera intégré, tantôt ce sera de l’acier ou même de l’aluminium.

Même si elle ne gagne pas sa vie avec la soudure, c’est tout de même pendant sa formation qu’elle s’est trouvée comme artiste et qu’elle a pu faire sa niche, avoue celle qui peint depuis une vingtaine d’années.

Sa vie, elle la gagne avec deux emplois à temps partiel, qui lui permettent de libérer du temps pour se donner à son art. En couple et maman de deux enfants, elle travaille surtout en matinée et profite de ses après-midis pour peindre. Les croquis qu’elle réalise ici et là dans ses temps libres prennent alors forme. Elle dit avoir toujours des dessins qui attendent quelque part en vue d’une nouvelle œuvre.

Gros événements

Du 17 au 19 aout, Joannie Raymond a été sélectionnée pour participer au symposium Plaines Couleurs à Québec, un gros événement rassemblant 85 artistes. Elle a adoré son expérience, qui lui a permis notamment de participer à Art challenge. Sur les Plaines, un défi a réuni les 24 artistes ayant levé la main pour s’y mesurer. Il s’agissait de peindre avec différentes contraintes souvent amusantes. La Baie-Comoise a tiré son épingle du jeu en faisant partie des huit semi-finalistes.

Du 22 au 24 septembre, l’artiste peintre a aussi participé au festival de peinture Rêves d’automne, à Baie-Saint-Paul, pour une deuxième fois. « Ce sont tous des gens qui aiment l’art. Ils viennent ici pour l’art », souligne-t-elle, en faisant référence aux visiteurs. Sur les Plaines, c’est différent. Oui, il y a bien des amateurs d’art, mais aussi des marcheurs, des coureurs et autres passants.

Lors de chaque événement auquel elle participe, Joannie Raymond vend des toiles. Sur les Plaines, sept ont trouvé preneurs. À Baie-Saint-Paul, cinq autres sont parties. En décembre 2016, lors de sa participation à Sapin d’art aux Galeries Baie-Comeau, elle en a vendu une dizaine.

Et contrairement à ce que son style éclaté pourrait laisser croire, ses œuvres ont la cote auprès des personnes âgées, assure-t-elle, même si elle vend à M. et Mme Tout-le-Monde.

De belles choses s’annoncent pour la jeune artiste. Les 4 et 5 novembre, elle participera au traditionnel Rendez-vous des artistes aux Galeries Baie-Comeau.

Joannie Raymond a aussi été retenue pour exposer dans le nouvel emplacement de l’Oscar Bistro, qui s’apprête à déménager ses pénates dans le local de l’ancien resto-pub L’Orange bleue sur la rue Bossé. Elle est heureuse de la visibilité que cela lui procurera.