Megan Heckey fait sensation sur les pentes du Mont Lac-Vert

Megan Heckey fait sensation sur les pentes du Mont Lac-Vert

La Baie-Comoise Megan Heckey a fait ouvrir bien des yeux avec sa brillante conquête de bronze lors de la 52e finale provinciale des Jeux du Québec à Alma. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Même si elle ne défendait pas officiellement les couleurs de la Côte-Nord, la skieuse Megan Heckey a tout de même trouvé le moyen de faire la manchette lors de la 52e finale provinciale des Jeux du Québec d’Alma.

Membre de la zone Skibec depuis deux saisons, la Baie-Comoise de 13 ans a brillamment contribué à la récolte de la délégation de la Capitale-Nationale avec une superbe médaille de bronze lors de l’épreuve du slalom géant.

En ski alpin, les athlètes impliqués doivent représenter le club auquel ils appartiennent et Megan, qui fait l’aller-retour Baie-Comeau-Québec chaque semaine, a profité de ce récent rendez-vous d’envergure pour y aller d’une superbe prestation.

Opposées aux skieuses de la région des Laurentides, les grandes favorites dans cette discipline, la petite fille de la Côte-Nord est parvenue à se hisser sur les marches du podium lors de la première tranche disputée en matinée.

Les deux premières au cumulatif ont enregistré des chronos respectifs de 56,35 et 56,63 secondes. L’espoir local s’est approprié le troisième rang avec un temps officiel de 56,96 secondes.

Une grande surprise

« J’avoue que cela a vraiment été une grande surprise. Avant la compétition, j’espérais d’abord finir dans le top 15 afin de me qualifier pour les championnats canadiens. J’avais un top 10 en tête et cela a été encore mieux que prévu », a confié modestement l’adolescente.

Le hasard a déterminé l’ordre de départ des skieuses. Avec plus de 90 aspirantes en lice, Megan est partie vers le milieu de peloton. En après-midi, elle a été l’avant-dernière à s’exécuter, mais cela ne l’a pas empêchée de se hisser jusqu’en cinquième position.

«Contrairement à la première journée en slalom (elle s’est classée quatrième dans les deux manches), j’étais beaucoup moins nerveuse et plus à l’aise. C’était un gros défi pour moi et, à ma dernière année dans la division U14, je me dois de performer au maximum. C’est pourquoi je suis très contente des résultats. »

Vers le Mont Tremblant

La finale des Jeux du Québec servait également de qualification pour les prochains championnats Can-Am, qui regrouperont les meilleures skieuses au pays sans oublier la présence de nombreux athlètes en provenance des États-Unis.

L’action se déroulera sur les pentes du Mont Tremblant du 30 mars au 2 avril. Semée troisième au Québec à la suite de la récente compétition tenue à Alma, Megan Heckey se sent d’attaque. « J’ai hâte de vivre cette nouvelle aventure et je vais tout donner », a-t-elle assuré avec un large sourire.