Omnium de volley-ball AAA – Les Macareux-ouest partent en force à Sherbrooke

Omnium de volley-ball AAA – Les Macareux-ouest partent en force à Sherbrooke

Les volleyeuses des Macareux-ouest de la Côte-Nord ont amorcé leur nouvelle saison sur une très bonne note en pliant l’échine en grande finale lors du récent omnium provincial de volley-ball AAA tenu à Sherbrooke. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Les joueuses des Macareux-ouest de la Côte-Nord ont amorcé leur nouvelle saison du très bon pied lors de l’omnium de volley-ball AAA disputé sur les terrains de l’Université de Sherbrooke.

Impliquées dans la division U16 de ce tournoi civil provincial, les représentantes nord-côtières ont de nouveau surpris bien du monde en parvenant de nouveau à se tailler une place dans le haut du peloton.

Cette compétition inaugurale regroupait 24 équipes, réparties en quatre sections, dont la division 1, où nos représentantes n’ont pas tardé à se démarquer en s’emparant de la position de tête (quatre manches gagnées sur six) dans leur pool.

Après avoir remporté leur partie quart-de-finale en deux sets consécutifs, les volleyeuses de l’entraineur-chef Christian Desbiens ont sauté sur le terrain pour balayer le match de demi-finale, en deux manches consécutives, face à leurs rivales d’Ottawa.

Grande finale

Les Nord-Côtières ont retrouvé des adversaires redoutables et bien connues pour l’affrontement ultime. Les Libellules de Joliette, semées comme les grandes favorites au Québec, se sont pointées de l’autre côté du filet.

Le duel a été endiablé et a nécessité la tenue d’un troisième et décisif set. Après avoir perdu le jeu initial 25-21, les Macareux ont répliqué avec un gain de 25-23 au deuxième avant de plier l’échine, 15-9, au set suivant.

« Ce tournoi servait surtout de rodage afin de nous donner un premier aperçu. Atteindre la grande finale et parvenir à soutirer une manche aux Libellules, disons que le défi a été relevé avec succès et les filles peuvent dire mission accomplie », a commenté le pilote en chef avec satisfaction.

Le dirigeant a de quoi être fier de la prestation de son équipe, qui aligne des athlètes de Baie-Comeau, Sept-Îles et Port-Cartier. Cette conquête d’argent servira sûrement d’envol pour la véritable saison qui se mettra en branle au mois de janvier.