Ottawa verse 3,6 M$ au milieu communautaire de la Côte-Nord

Ottawa verse 3,6 M$ au milieu communautaire de la Côte-Nord

La ministre Diane Lebouthillier (deuxième à droite, à l’avant) pose en compagnie du maire Claude Martel (à gauche) et des représentants de huit organismes subventionnés par le Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Le gouvernement fédéral a fait des heureux à Baie-Comeau, la semaine dernière, en confirmant un soutien financier de plus de 3,6 M$ à 21 organismes communautaires disséminés sur toute la Côte-Nord.

La ministre du Revenu national et députée de la Gaspésie-Les Îles-de-la- Madeleine, Diane Lebouthiller, a été reçue à l’hôtel de ville, jeudi, pour dévoiler le montant des subventions non remboursables octroyées dans le cadre du Programme d’infrastructure communautaire de Canada (PIC) 150. « Ça nous manquait beaucoup, de la visite du fédéral », a lancé le maire Claude Martel, tout sourire, avant de céder la parole à la ministre.

Mme Lebouthiller, dont le passé comme travailleuse sociale lui a fait dire qu’elle connait bien l’importance des organismes communautaires, s’est dite convaincue que les fonds versés dans le milieu nord-côtier auraient un effet bénéfique pour les communautés.

En détail

Les 3 671 577 $ consentis dans la région iront principalement à des projets d’équipements de loisirs et d’installations communautaires. Cette somme permettra de générer des investissements de plus de 9 M$.

Des 21 organismes qui recevront cet argent du gouvernement fédéral, neuf se retrouvent en territoire autochtone, à la grande fierté de la ministre Lebouthiller. À elle seule, la nation Naskapi de Kawawachikamach voit trois projets se réaliser grâce au programme PIC 150.

Les fonds fédéraux totalisent 493 000 $ pour des investissements d’un peu plus de 1,1 M$. D’ailleurs, une représentante de la nation Naskapi était à Baie-Comeau, jeudi, pour cette grande annonce pour sa communauté.

Sept organismes sur le territoire de la MRC de Manicouagan et deux sur celui de la Haute-Côte font aussi partie du lot.

Il s’agit de Hockey junior Baie-Comeau (pour le nouveau tableau indicateur du Centre Henry-Leonard), de la Corporation Véloroute des baleines, de la municipalité de Chute-aux-Outardes, de l’Association récréative du lac Malfait, du Club de l’Âge d’or de Chute-aux-Outardes, de la Société d’aménagement et d’exploitation des parcs de Baie-Comeau et du Comité de développement touristique et économique de Godbout.

À titre d’exemple, la municipalité de Chute-aux-Outardes obtient 195 700 $ pour son projet de 391 410 $ pour la rénovation de son centre communautaire, tandis que la Société d’aménagement et d’exploitation des parcs de Baie-Comeau s’assure d’une somme de 57 310 $ pour réaliser, au cout de 144 620 $, des travaux de mise à niveau et le remplacement des modules de jeux au parc des Pionniers.