Pointe-Lebel : le juge Dionne refuse le dépouillement judiciaire

Pointe-Lebel : le juge Dionne refuse le dépouillement judiciaire

Le juge Michel Dionne, de la Cour du Québec, a rejeté, lundi, la requête en dépouillement judiciaire déposée par Gino Boucher, candidat défait dans le district Langlois à Pointe-Lebel lors de l’élection du 5 novembre dernier.

On se souviendra que M. Boucher a perdu par un écart de seulement deux voix (68 voix contre 66 voix) sur son adversaire et conseiller sortant, Jean-Claude Cassista.

Malgré le résultat très serré, le magistrat a refusé le recomptage des votes, car la preuve présentée lors de l’audition du jeudi 9 novembre « ne permet pas de conclure, un tant soit peu, à une mauvaise compilation lors du dépouillement des votes exprimés par les électeurs et ne soulève aucun doute quant à l’exactitude du résultat du scrutin », a-t-il noté dans sa décision.