Une autre réussite pour le 31e Symposium de peinture

Une autre réussite pour le 31e Symposium de peinture

Présidente d'honneur de la 31e édition du Symposium de peinture, Odette Feller passe le flambeau à Serge Nadeau pour l'édition 2018 de l'événement couronné de succès.

Crédit photo : Le Manic

Baie-Comeau – La 31e édition du Symposium de peinture de Baie-Comeau a été fidèle à sa réputation et a enregistré un autre bilan positif en 2017.
Les bénévoles et membres du comité organisateur ont couronné une autre semaine bien chargée, dimanche, lors de la soirée de fermeture présentée dans l’enceinte du Pavillon du lac.
L’activité de clôture a, du même coup, permis de rendre hommage aux 34 artistes impliqués, qui ont réalisé plus de 430 toiles durant l’événement. Au total, 175 œuvres ont trouvé preneurs, ce qui constitue toutefois une baisse de plus de 25 % dans le chiffre de toiles vendues par rapport à l’année précédente.
De son côté, l’artiste-peintre Laurie Marois a de nouveau fait la manchette en s’appropriant, pour une seconde année consécutive, le prix Camille-St-Pierre décerné à la suite d’un concours populaire visant à identifier le peintre chouchou du public.
En revenant à la charge avec une deuxième conquête d’affilée, l’artiste originaire de Québec a obtenu une invitation officielle et automatique pour son retour à Baie-Comeau pour l’édition de 2018.
Présidente d’honneur
La Belge Odette Feller a agi comme présidente d’honneur pour cette 31e reprise. La dame a grandement apprécié son expérience et l’a fait savoir dignement lors de son discours de fermeture.
Mme Feller a profité de l’occasion pour passer le flambeau au peintre Serge Nadeau, qui prendra la relève l’an prochain. Honoré par cette nomination, l’artiste de Disraeli a accepté d’emblée d’occuper ce poste honorifique.
Même si aucune statistique officielle de fréquentation n’a été compilée, les organisateurs dressent un bilan positif du rendez-vous de 2017. « Dans l’ensemble, nous sommes très satisfaits de notre symposium. L’achalandage a peut-être été un peu moins élevé, mais il y a eu des gens de partout au Québec qui sont venus nous voir, particulièrement lors de la journée du 1er juillet », a commenté la vice-présidente Vivianne Richard.
La porte-parole a parlé de plusieurs volets réussis durant la semaine tout en faisant mention d’une session de cours offerts aux enfants (âgés de 4 à 10 ans), qui a attiré pas moins de 120 jeunes durant le récent weekend.

  • François Corriveau

    Bravo aux artistes et aux bénévoles pour cet autre succès!