La série noire se poursuit de plus belle

La série noire se poursuit de plus belle

La série noire du Drakkar s'est poursuivie de plus belle, mercredi soir, avec une défaite de 3-0 face aux Remparts de Québec. Photo courtoisie

Baie-Comeau – La série noire du Drakkar s’est poursuivie de plus belle, mercredi soir, quand il a été blanchi 3-0 par les Remparts de Québec devant 7275 amateurs réunis au Centre Vidéotron.

Victimes d’un quatrième revers d’affilée, les matelots du navire ont continué de s’enliser avec une autre performance très difficile à l’étranger.

Tout comme la veille à Chicoutimi, les membres de l’équipage ont payé le prix pour leur indiscipline, qui a permis aux locaux d’ouvrir la marque, en avantage numérique, au cours du premier engagement.

Comme si les choses n’allaient pas assez mal, le Drakkar a entrepris la deuxième période en écopant d’une punition mineure parce que deux de ses joueurs ont été chassés, sur la même séquence, sur une mise au jeu.

Même scénario

Les Remparts n’en demandaient pas plus pour doubler leur avance avec le deuxième but du match du vétéran Olivier Garneau, qui a complété un jeu similaire qu’en première période grâce à la complicité d’Olivier Mathieu et Jesse Sutton.

Tirant de l’arrière par deux buts après 40 minutes de jeu, les visiteurs ont bénéficié de quelques rares chances au dernier tiers, mais n’ont jamais été en mesure de revenir dans le match à l’occasion de ce troisième revers par jeu blanc de la campagne.

Bombardé de 45 rondelles, le vétéran gardien de but Antoine Samuel a de nouveau multiplié les acrobaties pour garder son club dans la rencontre, mais l’homme masqué de 20 ans ne peut toutefois pas marquer des buts en attaque.

De nouveau privée de son meilleur défenseur Bradley Lalonde (blessé), la troupe de l’entraineur-chef Martin Bernard en a encore arraché et tentera de se reprendre à domicile, samedi, quand elle accueillera les Cataractes de Shawinigan.

En vitesse

Jesse Sutton (filet désert) a complété le pointage pour les vainqueurs…L’attaquant Shawn Element a probablement procuré le seul avantage à son équipe durant la rencontre quand il a servi une leçon de boxe au défenseur Braeden Virtue au cours de la deuxième période.