La solidarité et l’équité entre les générations au menu

La solidarité et l’équité entre les générations au menu

Baie-Comeau – L’Institut du Nouveau Monde (INM) s’arrêtera au cégep de Baie-Comeau, le 9 novembre, afin d’écouter les représentants d’organisations et la population dans le cadre de la première étape de la Conversation publique sur la solidarité et d’équité intergénérationnelles.

Quatre grands thèmes seront abordés. Il est question du milieu et de la qualité de vie, des services et politiques publics, de l’emploi et la retraite ainsi que de la démocratie et la participation citoyenne.

L’INM parcourra les 17 régions du Québec au cours de l’automne afin de consulter et recueillir les idées et les propositions des participants.

L’après-midi du 9 novembre (de 14 h à 16 h 30) sera consacré au forum des organisations, invitées à partager leurs expériences et propositions. En soirée (de 18 h 30 à 21 h 30), le forum citoyen sera animé sous la forme de conversations de café où il sera possible d’échanger et de dialoguer entre participants. Pour s’informer et s’inscrire, on contacte Sarah Sultani au 1 877 934-5999, poste 229.

La Conversation publique sur la solidarité et l’équité intergénérationnelles se poursuivra au cours de l’hiver et du printemps 2018 avec les délibérations en ligne et les activités autonomes des organisations. Finalement, l’exercice culminera au cours de l’automne 2018 avec le Sommet des générations. Un Livre blanc sera ensuite produit et remis aux décideurs publics au début de 2019.

Pourquoi?

La mise en place de ce vaste chantier est en lien direct avec le vieillissement accéléré de la population, l’allongement de la durée de la vie et le faible taux de natalité.

L’accroissement rapide du groupe des 65 ans dans les prochaines décennies fera en sorte qu’il dépassera celui des jeunes de 15 à 29 ans, ce qui posera plusieurs défis de société. On peut penser aux finances publiques, aux programmes sociaux, au monde du travail et à l’économie, entre autres.

Avec la Conversation publique, l’INM veut entendre ce que les Québécois suggèrent pour surmonter ces défis tout en demeurant une société équitable pour tous les âges.