Avec la fin des travaux du sentier Rémi-Bourque – Un nouveau terrain de jeu pour raquetteurs

Avec la fin des travaux du sentier Rémi-Bourque – Un nouveau terrain de jeu pour raquetteurs

À chaque kilomètre le long du sentier Rémi-Bourque, un panneau a été installé afin de renseigner les gens sur la distance à franchir pour atteindre l’un ou l’autre des accès. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Le sentier Rémi-Bourque est maintenant réalité dans son entièreté à Baie-Comeau. Dédiés aux amateurs de raquettes, ses 12 kilomètres sont complétés et balisés depuis une dizaine de jours.

Ce nouveau terrain de jeu pour raquetteurs relie le centre de ski du mont Ti-Basse et le kilomètre 4 de la route 389. S’il porte le nom de Rémi Bourque, c’est pour honorer la mémoire de ce grand amateur de raquettes et de vélo décédé lors d’un accident de travail en aout 2017.

À l’hiver 2016-2017, le disparu et des amis bénévoles avaient entrepris le défrichage et le marquage d’un premier tronçon reliant le mont Ti-Basse au kilomètre 4 de la route 389. Rémi Bourque caressait le rêve d’aménager ultimement un sentier qui relierait la station de ski alpin au club de ski de fond Les Sentiers de la rivière Amédée, dans le secteur Ouest de la ville. À son départ, ses amis ont décidé de poursuivre son œuvre jusqu’à la 389.

En décembre dernier, il restait encore près de 4 km à aménager sur les 12 prévus. La corvée de la fin de semaine des 24 et 25 février a permis de terminer le tout.

Comme l’explique Denis Villeneuve, grand ami de Rémi Bourque et bénévole dans ce projet, un panneau est installé à chaque kilomètre sur le sentier. Il indique la direction à suivre et le nombre de kilomètres restants avant d’atteindre l’un ou l’autre des deux accès.

Deux boucles

Près du mont Ti-Basse, les raquetteurs ont accès à deux boucles en forme de M, qui permettent d’accéder à deux sommets. De là, une impressionnante vue à 360 degrés sur les alentours est offerte. Ce qu’il y a de bien avec les boucles, c’est qu’elles permettent une randonnée aller-retour sur une distance d’environ 5 km, un plus pour les gens serrés dans le temps ou moins aguerris.

Un nom a été donné au circuit en boucles. Les bénévoles ont choisi de l’identifier au nom du chien de Rémi Bourque, Whistler. Une enseigne en bois installée à l’entrée le confirme. Elle est l’œuvre du bénévole Guy Hall.

Ce dernier a fabriqué une autre enseigne au nom du sentier Rémi-Bourque. Elle est fixée au début du sentier du côté de la vieille montagne du mont Ti-Basse, mais pas nécessairement à l’entrée comme telle.

Parmi les possibilités de randonnée pour les raquetteurs, il y a le trajet reliant le mont Ti-Basse et le lac Cimon, qui couvre environ 11 km aller-retour.

Il faut aussi préciser qu’à partir de l’accès situé au kilomètre 4 de la route 389, où se trouve d’ailleurs un stationnement, quelques tronçons ont des niveaux de difficulté élevés, notamment en ce qui concerne quelques montées.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar