L’alignement du Drakkar est maintenant officiel

Par manic_admin_site
L’alignement du Drakkar est maintenant officiel

Le Drakkar a effectué ses dernières coupures, cette semaine, et se retrouve maintenant avec un alignement complet de 23 joueurs. Les derniers joueurs retranchés sont les défenseurs Marc-Olivier Crevier-Morin et Nicolas Marineau ainsi que les attaquants Antoine Pouliot et Tyler Morrison. Quelques nouveaux visages feront leur apparition dans l’alignement cette saison. Devant le filet, le Septilien Simon Lemieux (18 ans) sera le deuxième Nord-Côtier de l’équipe, avec le défenseur baie-comois Julien Lepage. Quatre choix de repêchage de l’encan 2012, les défenseurs Loïk Léveillé (16 ans) et Alexis Vanier (17 ans), et les attaquants Gabryel Boudreau (17 ans) et Bokondji Imama (16 ans) se sont taillé un poste avec l’équipe. Les deux joueurs Européens seront les attaquants russes Valentin Zykov (17 ans) et Evgeny Chakothkin (17 ans). Enfin, l’attaquant Miguel Caron (17 ans), choix de cinquième ronde en 2011, qui a chaussé les patins pour cinq parties avec le Drakkar la saison dernière, complète le tableau. L’entraîneur-chef Éric Veilleux compte sur le mois d’entraînements restant pour terminer de ficeler les rouages de sa formation. «Nous aurons une bonne défensive, avec de bons vétérans et deux bonnes recrues. Nous sommes à l’aise avec ça, et nous sommes prêts à leur donner le temps de se développer. Nous avons une attaque balancée. Sans compteur naturel, nous devrons compter sur l’éthique de travail. Tous les joueurs devront contribuer», explique le pilote. Matchs présaison Le Drakkar a subi la défaite à deux reprises, par des marques de 4-1 et 3-1, en deux rencontres face à l’Océanic sur la glace du Colisée de Rimouski. Les hommes d’Éric Veilleux n’ont pas lésiné sur les tirs au but, mais n’ont pas suffisamment trouvé le fond du filet pour pouvoir l’emporter. «C’est entre autres ce qui explique nos deux défaites. Nous avons créé beaucoup de chances de marquer et avons passé beaucoup de temps en zone offensive, mais n’avons pas suffisamment compté», indique l’entraîneur-chef, mentionnant que l’équipe devra travailler, entre autres choses, à mettre de la circulation devant le filet adverse. Le camp d’entraînement se poursuit donc pour les joueurs du Drakkar, et Éric Veilleux prévoit bien faire bon usage du temps dont il dispose. «Nous devrons travailler un peu sur tout. Il faut y aller petit à petit, et travailler du côté du système de jeu, et sur les moyens d’aller chercher des chances de marquer», explique-t-il, ajoutant que c’est sur de petits détails que l’équipe devra travailler, et sur les unités spéciales. Photo: Archives Le Manic

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des