Les formations sont complètes chez le Dynamo Royal

Par manic_admin_site
Les formations sont complètes chez le Dynamo Royal

L’état major du Dynamo Royal a complété ses alignements bantam AA et midget espoir ce week-end, après des parties d’évaluation face aux équipes du Saguenay. Du côté midget espoir, la formation nord-côtière a pu se prévaloir cette année d’un nouveau modus operandi lui permettant de sélectionner des joueurs du Saguenay retranchés par la formation des Élites. C’est ainsi que quatre joueurs saguenéens ont été choisis pour faire partie de la formation du Dynamo Royal midget espoir, soit trois attaquants et un défenseur. «Ces joueurs viennent combler des rôles que nous ne pouvions pas remplir avec des Nord-Côtiers», explique l’entraîneur-chef Dany Chouinard. Trois attaquants, dont un marqueur, et un défenseur au style physique ont ainsi joint les rangs de l’équipe. La formation nord-côtière alignera plus de joueurs de calibre midget espoir cette année. Alors que plusieurs joueurs de l’année dernière étaient issus du bantam CC, la plupart des athlètes de cette année proviennent du hockey de développement. «Nous avons beaucoup de potentiel. Nous avons une beau mélange de joueurs avec de la vitesse et d’autres avec un bon gabarit. Des joueurs de l’année dernière sont également arrivés transformés de leurs vacances d’été et pourront apporter beaucoup à l’équipe», explique M. Chouinard, qui se dit très à l’aise avec son alignement. Bantam AA Du côté du bantam AA, le Dynamo Royal aura un nouvel entraîneur-chef, Charles Boulianne, qui a déjà agi à titre d’assistant entraîneur avec l’organisation. Il a également travaillé à l’école de hockey cet été et connaît bien les joueurs de l’organisation. Plusieurs jeunes se joignent aussi à l’équipe, avec six joueurs de première année. «C’est une équipe qui sera à maturité l’an prochain. Il y a deux excellents gardiens et une bonne brigade défensive. Du côté offensif, ce sera plus difficile de marquer des buts, par contre», admet Dany Chouinard. Celui-ci déplore à nouveau le problème récurrent pour l’organisation, soit l’absence de bons joueurs septiliens qui choisissent de ne pas se joindre à l’équipe. Photo: Archives Le Manic

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des