Les Girard chanteront un air de famille

Par manic_admin_site
Les Girard chanteront un air de famille

Les Girard de Chute-aux-Outardes sont excités à l’idée de vivre l’expérience unique de passer à Un air de famille sur les ondes de Radio-Canada. Avec un lien aussi fort qui les unit, ils croient avoir un atout pour gagner, même si leur but, c’est surtout de bien représenter la Côte-Nord. Jean-Charles, Léodia, Georgette, Julien, Johanne, Lyne, Lynda et Sylvain, tous animés d’une passion pour le chant, ont décidé de poser leur candidature et ils ont été sélectionnés. Même si, aujourd’hui, ils sont répartis dans quatre endroits différents, soit à Québec, Baie-Comeau, Ragueneau et Chute-aux-Outardes, il fallait qu’ils s’identifient à un seul village. Ils ont donc choisi l’endroit qui les a tous vus naître. Une passion naissante Moins présent à l’enfance, le chant est devenu plus tard une façon de se divertir. Quelques-uns ont pris part à des chorales. Ensemble, ils ont aussi fait plusieurs prestations pour des événements familiaux importants. Le plus vieux de la famille, Jean-Charles, a été le premier à découvrir le chant, avec l’apparition du karaoké. «C’est lui qui nous a installé des karaokés, avec un ordinateur et des colonnes de son, il y a une dizaine d’années. Dans les partys de famille, on amenait notre équipement et on chantait chacun notre tour. On s’en donnait à cœur joie», explique la famille. La famille est vraiment au cœur des valeurs de ces musiciens. «Cela nous vient de maman. Nos amis, ce sont nos frères et nos sœurs. Nous sommes presque un clan», disent-ils. Chacun apporte aussi sa touche personnelle. «On a tous notre style. Par exemple, puisque les filles, on est toutes grands-mères, on est appelées à chanter pour nos petits-enfants. On adore ce rôle», indique Georgette Girard, porte-parole pour sa famille. Oser foncer Plusieurs des frères et sœurs de la famille avaient entendu parler de la nouvelle émission. C’est Georgette Girard qui a poussé les autres à se lancer. «Je suis la fatigante qui, quand elle veut quelque chose, ne lâche pas prise. Avec l’expérience, j’ai pris conscience qu’il faut prendre chaque minute qui passe et de faire les choses avec assurance», soutient la dame. Finalement, les Girard se sont réunis, le 3 juillet, la veille de la date limite de l’inscription pour l’enregistrement de la chanson Collé collé de La compagnie créole, une chanson fétiche pour la famille. «Malgré tous ces éléments qui peuvent sembler stressants, nous sommes tellement enthousiasmés de ce qui nous attend que noud ne sommes pas inquiets. Nous allons donner ce que nous sommes capables de donner», fait remarquer Georgette Girard, au nom de ses frères et sœurs. Les Girard pensent aussi avoir des atouts pour gagner. «Le bonheur et l’émotion, je pense que ca transparaît quand on nous voit ensemble. On ne se force pas», indiquent-ils. Si la famille gagnera ou non appartient désormais aux téléspectateurs, qui seront invités à voter pour leurs favoris. Photo : Lyne, Georgette, Jean Charles, Léodia, Sylvain, Johanne, Lynda et Julien joindront leur voix à l’unisson pour épater le public à l’émission Un air de famille. Leur maman Léda Jean Girard est leur premier supporter. C’est un beau cadeau de fête pour elle, alors que ses enfants chanteront à l’émission du 27 octobre, le jour de son anniversaire. (Courtoisie Georgette Girard)

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des