Alain Deschênes livre la marchandise

Par 12:00 AM - 30 octobre 2012
Temps de lecture :

Devant plus de 200 personnes réunies au Centre des arts de Baie-Comeau, samedi, le chanteur Alain Deschênes et le Band des Générations ont livré une performance impressionnante de plus de deux heures, incluant des demandes spéciales du public.

Alain Deschênes et le Band des Générations ont travaillé fort pour monter le spectacle Il était une fois dans l'Est, qui allie des grands succès du country américain et québécois ainsi qu’un enlevant hommage à CCR. Les efforts fournis ont porté fruit, alors que le public en a redemandé et que le diffuseur était très satisfait du résultat.

Pour Alain Deschênes, ce genre de concert permet de tracer la voie pour être diffusé dans d’autres salles de l’Est du Québec. «J’ai été extrêmement heureux de présenter un artiste local de la trempe d’Alain Deschênes. Le spectacle nous permet de créer un dossier pour présenter aux autres diffuseurs du ROSEQ [Réseau des organisateurs de spectacles de l’Est du Québec]. Je suis pas mal sûr, avec la qualité du spectacle, que des diffuseurs auront le goût de l’inclure dans leur programmation ou leurs événements», souligne le directeur général et artistique du Centre des arts de Baie-Comeau, Louis Morin.

Le chanteur a également apprécié son concert et la réponse du public. «Je suis enchanté. Ça été bien plaisant de jouer ce show-là. Les gens se sont levés debout et ont aussi demandé un rappel», soutient M. Deschênes. Ce dernier est également satisfait de la performance de ses musiciens. Son artiste invité, le violoniste André Proulx, a d’ailleurs trouvé que les liens étaient très serrés au sein du groupe et a même indiqué qu’il ferait appel à certains de ces musiciens au besoin.

En étroite collaboration

Le directeur du Centre des arts mentionne que la collaboration d’Alain Deschênes a été une clé du succès. «Le groupe aurait pu faire trois heures de spectacle, ce qui aurait pu être difficile à absorber par le public, mais Alain Deschênes et ses musiciens ont pris nos suggestions. Ils se sont ajustés et ça a été extraordinaire. Ils ont bien compris le sens d’un concert de musique country. Ils ont livré la marchandise», fait remarquer M. Morin.

Le chanteur du Band des Générations tient également à souligner la belle collaboration qu’il a eu autant avec les personnes gravitant autour de la salle de spectacle, que de ses partenaires. «Je félicite l’équipe technique du Centre des arts. J’ai été reçu comme un vrai artiste. Rien n’a été négligé. Je voudrais aussi remercier Laflèche Auto Ford pour les affiches et ma conjointe Lyne pour son aide», tenait à dire M. Deschênes.

Pour «battre le fer pendant qu’il est chaud», cette fin de semaine, Alain Deschênes ira dans le Bas-St-Laurent pour offrir un spectacle à Rimouski. Il sera également en entrevue avec la radio CKMN Fm 96,5 ainsi que le CHRM Fm 105,3 à Matane.

 

Photo : Alain Deschênes et le Band des Générations, composé de Billy Caisey à la guitare, Luc Boucher à la basse, Rémi Lajoie à la batterie, Réjean Simard au clavier et Roland Caron à la guitare, accompagnés de l’invité spécial André Proulx, au clavier et au violon, ont livré une performance enlevante au Centre des arts, samedi. (Guillaume Canac-Marquis)

Partager cet article