Trois revers et une nulle pour nos représentants

Par 12:00 AM - 07 novembre 2012
Temps de lecture :

Les joueurs de catégorie bantam ont joué deux bonnes rencontres, mais ce fut totalement différent pour les joueurs d’âge midget, qui ont tout simplement oublié de se présenter lors des parties au programme les 3 et 4 novembre.

Éric Poirier

Dans un premier temps, le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques de la catégorie bantam a offert deux belles prestations lors de la fin de semaine. Dans la première rencontre, ils se sont avoués vaincus par la marque de 3 à 2 contre l’Express de la Rive-Sud 1. Dans le second match, les représentants nord-côtiers sont passés bien près de récolter leur première victoire de la saison, mais finalement, un but compté avec un patin par l’équipe du Lac-Saint-Jean a provoqué l’égalité dans la rencontre, qui s’est soldée par un verdict nul de 4 à 4. «Nous avons joué deux excellents matchs», affirme Charles Boulianne, entraîneur-chef de la formation.

L’entraîneur des locaux est bien content de la performance de ses jeunes lors de ce programme double. «Je suis fier de la progression des jeunes, ils jouent bien et ils performent bien, ce qui est très encourageant!» mentionne-t-il. Encore une fois, il avait de bons mots à l’endroit de son gardien William St-Gelais, qui a été très solide lors des deux matchs. «Défensivement, le capitaine Mickael Parker a monté son jeu d’un cran et il a assumé son rôle de leader comme il se doit», ajoute l’entraîneur nord-côtier. Parmi les autres joueurs qui se sont démarqués, le jeune Philippe Rocque a évité le banc des punitions, tout en continuant son excellent jeu physique. «Depuis quatre rencontres, il est beaucoup plus discipliné, nous avons travaillé sur sa méthode d’approche aux porteurs, ce qui porte fruit pour l’instant», conclut M. Boulianne.

Difficile retour sur terre pour le midget

L’histoire a été bien différente pour les joueurs d’âge midget, qui n’ont même pas été en mesure de connaître les joies d’un seul but lors de la fin de semaine. Samedi, ils ont perdu par la marque de 8 à 0 contre l’Express de la Rive-Sud et dimanche, rien ne s’est amélioré pour les Nord-Côtiers qui se sont inclinés par la marque de 7 à 0 contre les représentants du Saguenay-Lac-Saint-Jean. «Nous avons donné la rondelle à l’adversaire tout au long de la fin de semaine», indique Dany Chouinard, entraîneur de la formation. «Nous avons été dérangés et  intimidés par la grosseur et le talent de nos adversaires», a-t-il ajouté.

Pourtant, le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques avait gagné par la marque de 8 à 3, il y a deux semaines, contre l’équipe du Saguenay. «Je prends l’entière responsabilité des deux revers de la fin de semaine. Nous nous sommes pris pour des vedettes, ce qui a donné deux semaines de mauvaises préparations. Nous avons sous-estimé chacun de nos adversaires de la fin de semaine», assure l’entraîneur des locaux. Les Nord-Côtiers étaient conviés à seulement trois entraînements cette semaine, mais Chouinard a décidé d’en faire cinq afin d’aider, à la préparation de ces jeunes, en plus d’éviter ce genre de déconfiture pour les rencontres à venir.

Par ailleurs, le responsable du programme de l’école secondaire Jean-Paul II se dit satisfait de la réponse des entraîneurs de la région, pour l’activité de formation, offerte par les dirigeants du Dynamo-Royal et les responsables de hockey Côte-Nord, la fin de semaine du 27 et 28 octobre. «La réponse des entraîneurs a été très bonne, ce qui nous encourage pour le futur», a-t-il mentionné en terminant.

 

Photo : L’entraîneur du programme bantam avait de bons mots à l’endroit de Philippe Rocque, qui se montre de plus en plus discipliné depuis quelque temps. (Archives Charles-Olivier Boulianne)

Partager cet article