Triplé victorieux sur la route

Par 12:00 AM - 01 février 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux ont connu beaucoup de succès le week-end dernier, à l’occasion d’un voyage de trois rencontres en trois soirs présenté dans trois municipalités différentes.

Éric Poirier

Mercredi, le Drakkar a vu sa séquence de 11 matchs sans revers en temps régulier prendre fin, puisqu’il s’est incliné par la marque de 4 à 2, lors d’une rencontre disputée à domicile contre les Olympiques de Gatineau. Le lendemain, les Nord-Côtiers faisaient la route en direction de Drummondville pour rendre visite aux Voltigeurs, contre qui ils ont finalement eu le meilleur au compte de 3 à 1. «Nous avons réalisé plusieurs petits détails que l’on ne faisait pas dans les derniers matchs. Nous avons concentré beaucoup d’énergie sur notre jeu défensif et, ce soir, ce fut une belle prestation de notre équipe», expliquait, par voie de communiqué, l’entraîneur-chef au terme de ce triomphe.

Le Drakkar a été dominant, donnant seulement 17 lancers à l’équipe adverse. Le cerbère Philippe Cadorette a bien fait devant la cage des siens, tout comme sa défensive, qui a démontré son efficacité lors de cette rencontre. La troupe de l’entraîneur-chef s’est forgé une avance rapide de 2 à 0 lors du premier vingt, par l’entremise des attaquants Valentin Zykov et Carl Gélinas. Le russe est revenu à la charge au troisième tiers, lors d’une supériorité numérique, ce qui assurait le triomphe des siens.

Victoire en prolongation contre les Tigres

Le lendemain, le Drakkar était en visite à Victoriaville. Les Nord-Côtiers ont bien fait, en signant un gain de 3 à 2 en prolongation face aux Tigres. L’équipe baie-comoise a bien commencé la rencontre en inscrivant deux buts lors de la première période. Le russe Valentin Zykov a été le premier à déjouer la vigilance du gardien Brandon Whitney et, vers la fin de l’engagement, Gabryel Paquin-Boudreau a fait de même en inscrivant son 17e de la saison.

Lors de la deuxième période, le gardien Philippe Cadorette, de retour devant le filet pour une troisième fois en quatre soirs, a été solide, en bloquant les 14 lancers dirigés vers lui. Finalement, les locaux sont venus à bout du gardien baie-comois deux fois au troisième engagement, lorsque Philippe Hudon a profité de deux mauvaises punitions du Drakkar, en territoire offensif, pour enfiler ses 10e et 11e de la saison. Lors de la période supplémentaire, le vétéran Petr Straka a laissé partir un lancer du haut des cercles de mise au jeu pour procurer un second gain en deux soirs au Drakkar.

Le Drakkar complète son voyage parfait

Les Baie-Comois ont offert une autre belle performance, dimanche, en défaisant les Cataractes de Shawinigan 7 à 3. Il s’agit d’une sixième victoire en autant de rencontres face à cette équipe cette saison. Gabryel Paquin-Boudreau a été le premier à s’inscrire à la marque, vers la fin du premier tiers. La réplique des locaux est venue très tôt en deuxième période, alors qu’Alexandre Grandmaison a déjoué le gardien Francis Desrosiers, qui effectuait un premier départ dans ce séjour sur les patinoires adverses. Jérémy Grégoire est revenu à la charge, avant de voir les Cataractes inscrire un deuxième but dans la rencontre.

Par la suite, le Drakkar a marqué pas moins de trois buts sans riposte lors du deuxième engagement, pour ainsi enlever tout espoir aux locaux et se diriger vers un 34e triomphe cette saison. Carl Gélinas (un but et deux passes), Félix Girard (deux buts et une passe) et Petr Straka (deux buts et une passe) ont été les plus productifs en attaque, chez les Nord-Côtiers. La recrue Valentin Zykov a récolté une passe, pour porter à 12 sa séquence de match avec au moins un point. L’attaque massive de la troupe de l’entraîneur-chef Éric Veilleux a terminé l’affrontement avec deux buts en quatre occasions, alors que les Cataractes ont fait mouche à deux reprises en huit supériorités numériques. Cette victoire permet au Drakkar de reprendre seul le deuxième rang du classement général de la LHJMQ, un point devant l’Océanic, qui a joué un match en moins jusqu’à présent cette saison.

Photo : Le capitaine Félix Girard a connu un excellent week-end de travail, en récoltant deux buts et cinq passes en trois rencontres. Ces performances lui ont permis d’être nommé la deuxième étoile de la dernière semaine dans le circuit Courteau. (Archives Charles-Olivier Boulianne)

 

Partager cet article