La Côte-Nord impressionne lors du premier bloc d’activités

Par 12:00 AM - 07 mars 2013
Temps de lecture :

Côte-Nord – Les Nord-Côtiers présents dans le premier bloc d’activité à la 48e Finale des Jeux du Québec peuvent dire mission accomplie puisqu’un total de 11 médailles a été remporté au terme des quatre premiers jours de compétition.

Éric Poirier

Comme prévu, à l’aube de la 48e Finale des Jeux du Québec, les athlètes présents en patinage artistique et en judo se sont démarqués en récoltant un total trois médailles d’or, cinq d’argent et trois de bronze.

Comme les judokas nord-côtiers lors de la dernière présentation des Jeux du Québec à Beauharnois/Salaberry-de-Valleyfield, ceux de la présente délégation ont montré leur savoir-faire avec brio en faisant la récolte de 10 médailles, en plus de repartir du Saguenay avec la bannière de la deuxième position en équipe, une position de mieux qu'en 2011. Le Baie-Comois Jacob Valois a imposé sa loi lors de la compétition chez les moins de 50 kilogrammes pour finalement décrocher la médaille d’or. Son compatriote de Sept-Îles, Maxim Côté, s’est également offert le titre en triomphant chez les moins de 73 kilogrammes.

Quatre autres membres de la délégation nord-côtière ont connu un beau parcours qui s’est finalement conclu par un revers lors de l’affrontement ultime. La porte-drapeau septilienne, Marie-Maude Laporte, a ouvert le bal en s’inclinant au terme d’une finale disputée contre la championne canadienne de sa catégorie. L’athlète de Sept-Îles Bianca Parisée a également mis un terme à son rêve lors de son dernier duel, mais elle revient tout de même avec une belle médaille d’argent au cou. Chez les moins de 81 kilogrammes, le Baie-Comois Marc-Antoine Lafontaine est monté sur la deuxième marche du podium, au même titre que Mei-Yan Bérubé (Baie-Comeau) chez les plus de 63 kilogrammes. Cette dernière était surclassée et elle concédait près de 75 livres à son adversaire.

Les athlètes Jessica Harrisson de Sept-Îles, chez les moins de 52 kilogrammes, Jeffrey Bellavance, chez les moins de 66 kilogrammes, et Nicolas Valois, chez les moins de 55 kilogrammes, ont tous terminé sur la troisième marche du podium.

Lors des compétitions en équipe, la délégation féminine s’est fait surprendre au premier tour pour conclure l’aventure au neuvième rang, alors que du côté masculin, le contingent nord-côtier s’est incliné en grande finale contre les représentants du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Record et or pour Decelles

En patinage artistique, sur la glace du centre Georges-Vézina, la patineuse baie-comoise Kim Decelles a réalisé une performance sans faille pour finalement mettre la main sur la médaille d’or dans la catégorie novice. Au cumulatif, elle a récolté un impressionnant total de 59,71 points pour ainsi battre un record de l’athlète Maude Gagnon, également originaire de Baie-Comeau, qui avait réalisé l’exploit en 2009.

Alicia Miville constituait un autre espoir de podium pour la Côte-Nord, mais elle a finalement conclu la compétition au huitième rang dans la classe juvénile. Les deux compétitrices, accompagnées des autres patineuses de la Côte-Nord, ont profité de leur visite à Ville Saguenay pour mettre la main sur la bannière de l’esprit sportif.

Les autres disciplines au programme

Bien qu’aucune médaille n’ait été remportée dans d’autres sports jusqu’à ce jour (mardi), plusieurs compétiteurs ont trouvé le moyen de retenir l’attention au terme de ce premier bloc. L’équipe de ski de fond s’est vu attribuer une bannière pour leur excellent esprit sportif, et ce, pour au moins une troisième finale des Jeux du Québec d’affilée. En plongeon, le Baie-Comois Shann Boileau a réussi à se qualifier pour la grande finale au tremplin d'un mètre. Au terme de celle-ci, le jeune Boileau a terminé au cinquième rang québécois.

«Jusqu’à présent, nous sommes très satisfaits de la réponse de nos jeunes. Notre objectif final était de récolter 10 à 12 médailles et nous sommes rendus à 11, avant la fin du premier bloc. Évidemment, la médaille d’or en patinage artistique a été une grande surprise, tout comme le brio de l'ensemble de nos judokas. En gymnastique, les résultats sont tout aussi intéressants et encourageants», indique la chef de mission nord-côtière Jessie Tanguay.

Photo : La Côte-Nord a remporté dix médailles en judo, dont neuf dans la compétition individuelle, grâce à Mei-Yan Bérubé, Marc-Antoine Lafontaine, Marie-Maude Lafrance, Bianca Parisée, Maxim Côté, Jacob Valois, Jessica Harrisson, Jeffrey Bellavance et Nicolas Valois. (Journal Le Nord-Côtier)

 

Partager cet article