L’Escouade Baie comme Eau arrive en juin

Par manic_admin_site
L’Escouade Baie comme Eau arrive en juin

Baie-Comeau – L’escouade Baie comme Eau arpentera les rues de la ville de juin à août afin d’aider les citoyens à améliorer leur comportement en matière d’utilisation de l’eau potable. 

Marlène Joseph-Blais

À vélo, les quatre patrouilleurs de l’escouade Baie comme Eau visiteront la population dans le but de les informer de la réglementation municipale en matière d’eau potable. C’est le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau qui finance à près de 75 % ce projet, dont le coût total est évalué à 49 800 $. L’idée d’outiller les citoyens afin qu’ils soient en mesure d’utiliser l’eau potable d’une façon plus durable découle des propositions formulées lors du tout premier forum citoyen, réalisé en 2011. La formation de l’escouade est devenue d’autant plus tangible lorsque, à l’automne 2012, Alcoa a créé son Fonds.

Le 22 mars, Christine Reis, du service de traitement des eaux de la Ville de Baie-Comeau, a présenté plus concrètement le projet dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau. Le comité chargé de mettre en place cette initiative espère que l’escouade pourra faire son travail à tous les étés à partir de maintenant. «Ce sont des petits pas qu’on va faire chaque année pour sensibiliser la population à plus long terme», a affirmé Mme Reis. Les patrouilleurs seront des étudiants provenant idéalement de programmes liés à l’environnement ou de Techniques policières.

Comme la réglementation municipale comprend quatre axes précis concernant l’usage de l’eau, l’escouade tâchera de faire connaître ce qu’elle implique, en plus d’offrir aux citoyens la possibilité de se doter d’outils pouvant les aider à utiliser cette ressource d’une façon plus durable, dont des barils récupérateurs d’eau de pluie. Sans cibler une lacune précise dans le comportement des Baie-Comois, Mme Reis estime qu’il est important de respecter les règles entourant l’arrosage de l’herbe ainsi que le remplissage des piscines, et rappelle qu’il est interdit d’arroser son entrée de cour. «On a tous vu des voisins arroser en plein après-midi, au soleil. Il y a des comportements qui peuvent être améliorés», a soulevé Mme Reis.

 

Photo : Vendredi, la mairesse Christine Brisson et Christine Reis, du service de traitement des eaux de la ville, ont présenté concrètement le projet de l’escouade Baie comme Eau, qui sera à l’œuvre dès le mois de juin. (Le Manic)

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des