Au-delà des attentes pour la première édition

Par 12:00 AM - 10 septembre 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le 6 septembre, sur le terrain du Club de Golf de Baie-Comeau, se déroulait le Tournoi de golf de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Manicouagan (RGMRM). Pour sa première édition, l’organisme peut dire mission accomplie puisqu’au terme de la journée, l’événement a permis d’amasser la somme de 13 111 $, pour le Dépannage de l’Anse.

Éric Poirier

Ce montant représente une belle surprise pour l’organisme, qui avait comme objectif d’atteindre la somme de 10 000 $ pour ce premier tournoi, présenté sous la présidence d’honneur de Bernard Filiatrault. Plus de 140 golfeurs ont participé à cette rencontre amicale disputée sous la formule «quatre balles, meilleure balle». Le slogan de l’édition 2013 était le «premier tournoi où l’habit ne fait pas le moine!» et, pour cette raison, une grande majorité de participants ont pris soin de se vêtir de différentes façons pour rendre l’événement plus amusant.

Comme M. Filiatrault et la Financière Banque Nationale ont apporté une contribution de 3 000 $, c’est finalement un total de 13 111 $ qui a été octroyé à la coordonnatrice du Dépannage de l’Anse, Isabelle Émond, et au président du conseil d’administration, Robin Lepage, lors du 5 à 7 de clôture. «Un gros merci à la Régie de gestion des matières résiduelles de la Manicouagan et au Club de Golf de Baie-Comeau! Merci également à vous, les participants, pour votre contribution! Malgré qu’il n’ait pas eu de trou d’un coup aujourd’hui sur le terrain, nous en avons fait un, tout le monde ensemble», expliquait le président du conseil d’administration du Dépannage de l’Anse, Robin Lepage.

«Félicitations aux bénévoles! Pour une première édition, il s’agit d’un véritable succès! Pour ma part, c’est un privilège d’être associé à cette cause et c’est très apprécié d’avoir été sélectionné à titre de président d’honneur de cette première édition», mentionnait M. Filitrault, quelques minutes avant le dévoilement du montant récolté lors de la journée. La RGMRM avait décidé de s’associer au Dépannage de l’Anse pour cette première édition, en remettant la totalité des recettes cumulées à cet organisme qui prône la récupération et la réutilisation de textiles et d’articles de tous genres.

La directrice générale de la Régie, Nathalie Fournier, était évidemment bien heureuse de cette première tentative.  «Nous avons reçu plusieurs commentaires positifs et on devrait le refaire l’année prochaine. Nous sommes maintenant rodés et nous allons partir de quelque chose si jamais il y a une récidive», dictait cette dernière.

Photo : Le Tournoi de golf de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Manicouagan a permis d’amasser la somme de 13 111 $, dépassant de plus de 3 000 $ l’objectif initial lancé par l’organisme à l’aube de cet événement au profit du Dépannage de l’Anse, qui devrait être de retour l’année prochaine pour une seconde édition. (Le Manic)

 

Partager cet article