Malgré la pluie, une participation record!

Par 12:00 AM - 10 septembre 2013
Temps de lecture :

Port-Cartier – Malgré la pluie qui était au rendez-vous pour une deuxième année, la 21e édition du Demi-marathon Rosaire Roy de Port-Cartier aura été couronnée de succès, samedi, avec la participation de 260 athlètes, un nouveau record pour l’événement présenté sur base annuelle.

Sylvain Turcotte et Éric Poirier

Les participants provenaient de plusieurs endroits sur la Côte-Nord, mais également d’ailleurs au Québec, notamment de Mont Saint-Hilaire pour le gagnant chez les hommes lors de la course de 21 km, le fils de Rosaire Roy, Vital, mais aussi de Rimouski, Charny et Swanton (Vermont). 

«La pluie n’aura jamais le dessus sur le Demi-marathon Rosaire Roy», a indiqué le président de l’organisation, Sylvio Barriault. «On grandit d’année en année. C’est dans la culture des gens, c’est un événement familial et il y en a pour tous les goûts», a-t-il ajouté, lançant l’invitation à tous pour la 22e édition, le 6 septembre 2014. La réussite de cette journée est rendue possible grâce à la participation des coureurs et marcheurs, mais aussi de la soixantaine de bénévoles et des 52 commanditaires.

Pour sa 21e édition, le Demi-marathon Rosaire Roy était associé à la cause Courir pour la vie, en collaboration avec le Centre de prévention du suicide (CPS) de la Côte-Nord. Lors des cérémonies de clôture de l’événement, Louis Vézina, de Courir pour la vie, a remis la somme de 2 765 $ à la directrice générale du CPS, Gladys Tremblay.

Les coureurs baie-comois

Quelques adeptes de la course à pied de la Manicouagan ont fait le voyage en direction de Port-Cartier dans l’optique de prendre part aux différentes épreuves de l’édition 2013. Sur le défi disputé sur une distance de 21 kilomètres, du côté féminin, de Baie-Comeau, il n’y avait que Laura Leblanc et Isabelle Toutant, sur la ligne de départ lors du coup d’envoi vers 11 h 20. La première des deux a complété la distance en un temps d’une heure, 54 minutes et 53 secondes, ce qui lui a permis de ravir le 6e rang du cumulatif chez les filles. Pour ce qui est de la seconde, elle a mis un terme à l’épreuve en deux heures, 11 minutes et 13 secondes, lui conférant ainsi la 13e position. Chez les hommes, Stéphan Michaud a signé le troisième meilleur temps de la journée, en parcourant le challenge en 1:30:00.1. Toujours du côté masculin, Marc Drolet (1:49:39.8) et Éric Poirier (1:54:53.3) ont également bien fait en concluant respectivement au 22e et 23e échelon.

Sonia Tremblay et Geneviève Dion, chez les femmes, et Yves Leblanc, chez les hommes, représentaient la Manicouagan dans la course longue de 10 kilomètres. Le dernier des trois concurrents a pris un peu plus de 51 minutes pour atteindre son objectif. Deux minutes plus tard, Sonia Tremblay devenait la deuxième personne originaire de Baie-Comeau à franchir la ligne d’arrivée, alors que de son côté, Geneviève Dion a achevé l’épreuve en 1:07:07.2.

Le jeune Alexis Desormeaux est passé à moins d’une minute d’une place sur le podium pour ce qui est du défi d’une distance de cinq kilomètres, chez les participants âgés de 12 ans et moins. Il a finalement terminé la course en 26 minutes et deux secondes. Johannie Drolet (30:39.3) a conclu la compétition au cinquième rang sur le cinq kilomètres, chez les sportives âgées de 13 à 17 ans. Maryline Bérubé-Lapointe complète la liste de la délégation baie-comoise qui était présente à Port-Cartier. Elle a pris 36:19.2 pour disposer de la distance longue de cinq kilomètres.  

Photo : Le Demi-marathon Rosaire Roy de Port-Cartier, en collaboration avec l’organisme Courir pour la vie, a permis au Centre de prévention du suicide (CPS) de la Côte-Nord d’amasser la somme de 2 765 $, lors de cette 21e édition. Sur le cliché, Louis Vézina, de Courir pour la vie, remet le chèque à la directrice générale du CPS, Gladys Tremblay. (Journal Le Nord-Côtier)

 

Partager cet article