Le Drakkar récolte trois points sur une possibilité de six

Par 12:00 AM - 01 octobre 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le Drakkar pliait bagage pour une première fois cette saison, la semaine dernière, à l’occasion d’un programme de trois rencontres en quatre jours, en affrontant tour à tour, les Screaming Eagles du Cap-Breton, les Mooseheads d’Halifax et les Islanders de Charlottetown.

Éric Poirier

Dans le premier duel, présenté jeudi dernier, les hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux aurait mérité un meilleur sort, mais le cerbère Alex Bureau, des Screaming Eagles du Cap-Breton, en a décidé autrement, pour finalement permettre à son club d’avoir le meilleur au compte de 5 à 4. «Nous avons bien joué et nous avons créé de belles chances de compter, mais pour une troisième fois cette saison, nous nous sommes butés à un gardien adverse en grande forme et c’est ce qui aura été l’un des principaux faits saillants de cette rencontre», expliquait le dirigeant Éric Veilleux, lors de son retour en ville lundi après-midi.

Le Drakkar avait pris les devants 1 à 0, tôt au premier vingt, par l’entremise du vétéran Frédéric Gamelin. Par contre, les locaux sont revenus à la charge rapidement, puisque moins de deux minutes plus tard, lors d’une punition pour double-échec décernée à Gabryel Paquin-Boudreau, Kyle Farrell en a profité pour remettre les deux formations à la case départ. Julien Pelletier a procuré une avance de 2 à 1 aux Eagles quelques minutes plus tard. Nicholas Dozzi, avec son premier de la campagne, a fait 3 à 1. Par la suite, Jérémy Grégoire, avec son premier de deux dans ce match, et Denis Gorbunov ont tour à tour nivelé les chances, en supériorité numérique. William Carrier et Stephen Woodworth ont redonné une priorité de deux buts aux représentants du Cap-Breton. Jérémy Grégoire a enfilé son deuxième du match, un peu plus de deux minutes plus tard, mais le temps aura finalement manqué pour les Baie-Comois.

Philippe Cadorette était devant la cage du Drakkar et il a connu une sortie difficile, allouant cinq buts sur les 18 tirs auxquels il a fait face. Il a d’ailleurs été contraint de laisser sa place au Septilien Simon Lemieux, après le cinquième but des Screaming Eagles. À l’autre bout de la patinoire, Alex Bureau a été solide, en réalisant un total de 31 arrêts. Les deux clubs ont fait mouche à deux reprises, en six occasions en supériorité numérique.

Une belle sortie pour Lemieux et Fucale

Deux jours plus tard, le Drakkar se rendait à Halifax, pour affronter les Mooseheads. Il s’agissait d’un premier duel entre les deux clubs, depuis la dernière finale pour l’obtention de la Coupe du Président, en mai dernier. Les joueurs des deux formations ont profité de ce rendez-vous, où le physique était à l’honneur, pour régler quelques comptes.

Plusieurs combats, de nombreuses punitions mineures et beaucoup de mises en échecs résument bien cette victoire de 2 à 1 en fusillade des représentants d’Halifax. «Les joueurs ont joué leur meilleur match de la saison. Fucale a fait la différence devant la cage des Mooseheads. De notre côté, Simon a également bien fait les choses», mentionnait l’entraîneur-chef.

Seul l’attaquant Denis Gorbunov, sur une belle pièce de jeu, au troisième tiers, a été en mesure de toucher la cible pour le Drakkar. Sur la séquence, Félix Girard et Valentin Zykov se sont faits complices. Lors de la fusillade, les deux gardiens ont eu le meilleur sur les 19 premières tentatives des joueurs, ce qui aura finalement permis à Jesse Lussier, 20e patineur à l’élancer, d’inscrire le but de la victoire, d’un tir du poignet entre les jambières du portier Simon Lemieux.

Un premier revers pour les Islanders

Les Nord-Côtiers ont fait preuve de caractère dimanche, en triomphant par la marque de 5 à 4, à la suite de la séance de tirs de barrage. Le Drakkar perdait pourtant 4 à 0, à un certain moment dans le match, mais une poussée de quatre buts sans ripostes, dans les 12 dernières minutes de jeu, dont trois, avec moins de trois minutes à faire, est à l’origine de cette première victoire enregistrée lors du périple. «Nous avons joué deux bonnes périodes. Quelques joueurs n’étaient pas dans leur élément et les jeunes ont pris la relève», relatait l’entraîneur-chef.

Sélectionné à titre de deuxième étoile de la rencontre, le Russe Valentin Zykov a connu un fort match, avec une récolte de deux buts (ses deux premiers de la présente campagne) et une passe. Il a récidivé en fusillade, devenant ainsi le seul hockeyeur des deux formations à déjouer l’un des portiers d'office pour cette rencontre. Frédéric Gamelin a lui aussi bien fait, avec un but et une passe. C’est d’ailleurs ce dernier qui a créé l’égalité alors qu’il ne restait qu’une seule seconde à faire au match. Denis Gorbunov, avec son cinquième de la saison, a complété la marque pour les Baie-Comois. Pour sa part, Simon Lemieux a profité de ce duel pour enregistrer sa première victoire de la saison.      

Photo : L’attaquant Denis Gorbunov a inscrit un but à chacune des trois rencontres du Drakkar dans les Maritimes. Avec un bilan de cinq buts et trois passes, le numéro 61 se classe au troisième échelon des meilleurs compteurs nord-côtiers, avec un total de huit points en sept rencontres. (Bruno Savard)

 

Partager cet article