L’excellent début de saison du bantam AA se poursuit

Par 12:00 AM - 01 octobre 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques de la catégorie bantam AA est parvenu à acquérir une troisième victoire consécutive samedi, avant d’obtenir un premier revers cette saison, dans un programme double de la Ligue d’excellence du Québec (LEQ), l’opposant aux Gaulois du Collège Antoine-Girouard.

Éric Poirier

Dans le premier match de la fin de semaine, le Dynamo-Royal s’est faufilé avec les grands honneurs, en l’emportant au compte de 3 à 2. Francis Lepage, Endrew Vallée-Bond et Jérôme Tremblay ont sonné la charge dans le camp nord-côtier, avec un but chacun, alors que la victoire est allée à la fiche du gardien de but Alexandre Gagnon-Giguère. «Comme il s’agissait de notre rencontre d’ouverture, les jeunes semblaient très nerveux à l’approche de ce duel. Malgré cela, ils ont bien commencé, en comptant à deux reprises, en fonçant au filet, dans les premiers instants du match», expliquait l’entraineur-chef, Jean-Philippe Simard.

À ce moment, les représentants de l’école secondaire Jean-Paul II prônaient le travail d’équipe, une situation qui a changé au début du deuxième tiers. «Les jeunes ont commencé à jouer de façon individualiste à ce moment et l’autre club en a profité pour inscrire deux buts rapides. Malgré tout, nos joueurs n’ont pas été trop ébranlés et ils ont fait preuve de caractère, en reprenant les devants quelques instants plus tard. Par la suite, nous avons protégé notre avance jusqu’à la toute fin. L’emporter de cette manière est comme si nous avions gagné à deux reprises», soutenait M. Simard.

Lors du second duel du week-end, l’offensive était à l’honneur, alors que le Dynamo-Royal s’est incliné pour une première fois en 2013-2014, au compte de 10 à 7. «Il s’agissait d’un match de football! Nous avons accordé beaucoup de buts, en raison des nombreux revirements et de l’indiscipline, qui ont été les principales raisons de ce premier revers», ajoutait-il. Guillaume Gaudreault s’est avéré la grande vedette offensive pour la formation élite nord-côtière, avec une récolte de trois buts.

Plus difficile pour le midget espoir

Pendant ce temps, les hommes de l’entraîneur-chef Dany Chouinard ont éprouvé plus de difficultés, en s’inclinant à deux reprises face aux représentants du Collège Charles-Lemoyne. Des rencontres physiques attendaient les amateurs, lors de ce premier programme à domicile cette saison pour le Dynamo-Royal de la catégorie midget espoir. Dans le premier match, les visiteurs ont triomphé par la marque de 4 à 1, avant de revenir à la charge le lendemain, en l’emportant 8 à 2.

«Nous n’avons pas bien performé dans les deux rencontres du week-end. Bien que l’autre équipe soit plus forte que nous présentement, on se doit d’être meilleur. Quelques-uns de nos joueurs devront être plus concentrés sur leur tâche. Par contre, ces revers nous ont permis d’apprendre bien des choses et, en ce sens, nous allons devoir être beaucoup disciplinés», dictait M. Chouinard.

Malgré le revers de samedi, le cerbère William St-Gelais a tenu le fort tout au long de la rencontre, donnant une chance à son équipe de mettre la main sur les deux points de la victoire. Félix Beaudoin (lors du premier match), Jérôme Caron et Marc-Olivier Caron (lors de la seconde rencontre), ont tous touché la cible une fois pendant la fin de semaine.

Photo : Quelques minutes avant le coup d’envoi de la rencontre du Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques de la catégorie bantam AA samedi, l’organisation a procédé à une cérémonie protocolaire, lançant officiellement les hostilités de la présente campagne. En plus du capitaine des Gaulois du Collège Antoine-Girouard, Maxime Durocher, et de celui du Dynamo-Royal, Vincent Migneault, on reconnaît André Coulombe, Lucie Roy, Jean-Michel Ouellet, Dorsay Talaï, Jocelyn Gagnon, Déo Tremblay et Pierre Rocque, qui collaborent tous, de près ou de loin, au bon déroulement des activités des deux formations élites nord-côtières. (Le Manic)

 

 

Partager cet article