L’équipe passe bien près d’une première victoire cette saison

Par 12:00 AM - 08 octobre 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques de la catégorie midget espoir était en action ce week-end, à l’occasion de la présentation d’un programme double disputé contre les Espoirs du Saguenay–Lac-Saint-Jean. De son côté, la formation bantam AA profitait d’une première fin de semaine de repos depuis le début de la présente campagne.

Éric Poirier

Dans le premier duel à l’affiche, les représentants de l’école secondaire Jean-Paul II ont baissé pavillon au compte de 6 à 3. Le pointage était pourtant égal à la suite des deux premières périodes, mais un troisième tiers difficile aura eu raison des locaux. «Nous avons joué deux bonnes premières périodes. En troisième, nous avons arrêté de patiner et nous n’étions pas les premiers sur la rondelle. En d’autres mots, nous avons arrêté de bien faire les choses», soutenait l’entraîneur-chef, Dany Chouinard. Jimmy Chiasson, Costa Marino et Jérôme Caron ont touché la cible pour les locaux, alors que le cerbère Émile Dubé était d’office devant le filet nord-côtier.

Victime d’un relâchement de la part de ses protégés la veille (samedi), le dirigeant avait donné comme mission à ses jeunes d’offrir une performance constante pour l’ensemble des 55 minutes de la seconde partie au programme, dimanche. Cet objectif a été réalisé avec brio par les Nord-Côtiers, qui menaient 2 à 1, après 35 minutes de jeu, mais une poussée de deux buts en moins d’une minute, inscrits à la mi-période du troisième tiers par les Espoirs du Saguenay–Lac-Saint-Jean, aura finalement permis à ces derniers de se sauver avec une victoire de 3 à 2. Les attaquants Marc-Antoine Vaillancourt et William Gagnon ont tous les deux fait mouche dans ce sixième revers cette saison pour les représentants de la Côte-Nord. «Les deux buts marqués en troisième période par les Espoirs ont fait très mal. Nous allons devoir apprendre à garder le contrôle de nos émotions et de toujours nous assurer de bien faire les petits détails», expliquait M. Chouinard.

Au-delà des résultats, l’entraîneur-chef croit que son équipe a réalisé un pas vers l’avant lors de ses deux derniers matchs. «Nous voulions que les jeunes donnent moins d’espace en zone défensive et moins de chances de compter aux autres clubs. Je crois que nous avons bien fait en ce sens lors des deux matchs. De plus, nous allons devoir trouver des solutions, dans le but de mieux jouer avec l’avance», dictait, en terminant, l’entraîneur-chef Dany Chouinard, toujours en quête d’une première victoire cette saison.

Photo : L’entraîneur-chef du Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques, Dany Chouinard, croit que son équipe a livré cinq bonnes périodes de hockey sur une possibilité de six, le week-end dernier, dans un programme double opposant sa formation aux Espoirs du Saguenay–Lac-Saint-Jean, qui s’est soldé par des revers de 6 à 3 et 3 à 2. (Archives Le Manic)

 

Partager cet article