Le temps d’une rencontre, le football juvénile effectuera un retour

Par 12:00 AM - 23 octobre 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Lors des derniers jours, l’état major du Club de football les Vikings de la polyvalente des Baies a procédé à l’annonce d’une nouvelle importante en lien avec la relance d’un club juvénile à Baie-Comeau, puisqu’un groupe de jeunes athlètes de ce niveau aura la chance de disputer une rencontre préparatoire à Havre-Saint-Pierre, face au Balbuzard de l’école Monseigneur-Labrie, le samedi 26 octobre.

Éric Poirier

Cette nouvelle est excellente pour l’organisation, puisqu’il s’agira d’une première rencontre en deux ans pour une équipe de football juvénile baie-comoise. «Le conseil d’administration que je représente est content de la tournure des événements. Après une année de misère qui a vu disparaître les équipes cadette et juvénile d’un seul coup et de manière inattendue à l’automne 2012, nous rêvons maintenant d’habiller à nouveau une équipe dans chaque catégorie à court terme dans un réseau nord-côtier», précisait le président Réjean Fournier, par voie de communiqué. Ce dernier aimerait bien voir une nouvelle ligue de football régionale voir le jour dans un avenir rapproché, à l’image de celle déjà en place dans le cadet, ce qui permettrait aux athlètes de secondaire 4 et 5 de poursuivre leur progression sur la Côte-Nord.

Selon le président, il s’agit également d’une belle récompense pour les footballeurs d’âge juvénile, puisque ceux-ci n’ont jamais lâché prise et ils ont toujours cru à un éventuel retour de ce sport dans leur catégorie respective à Baie-Comeau. Par ailleurs, ceux-ci ont grandement collaboré à la mise en marche du programme cadet en début de saison, car celui-ci avait également été arrêté il y a deux ans de cela. «Une vingtaine de jeunes hommes se sont accrochés à leur passion pendant tout ce temps, nous nous devions justement de leur dénicher un match pour les récompenser», ajoutait M. Fournier.

L’entraîneur-chef Thomas Demartino estime que ses joueurs ont usé de patience au cours des deux dernières années. «Ces gars-là ont démontré beaucoup de persévérance. Ils pratiquent à l’année depuis l’automne 2011 dans l’espoir de rejouer un match. Depuis la mi-août, ils pratiquent deux fois par semaine, beau temps, mauvais temps. C’est d’ailleurs eux qui nous ont permis de relancer la formation cadette en les aidant à peaufiner leurs techniques pendant que leur effectif était restreint», dictait-il, dans le même communiqué.

Comme le Balbuzard et les Vikings n’évoluent dans aucune ligue cet automne, ce duel sera hors-concours. Dans le but d’accommoder les deux formations qui devront vraisemblablement composer avec des alignements restreints, cette rencontre sera présentée avec huit joueurs à la fois de chaque côté sur le terrain. Le coup d’envoi de cette rencontre se donnera à 13 h 30, soit quelques minutes après le dernier match de la saison régulière des Vikings de la division cadette qui croiseront également le fer face aux représentants de l’école Monseigneur-Labrie de Havre-Saint-Pierre, à leur domicile, sur le coup de 10 h.

Photo : À l’instar des jeunes Vikings de la division cadette de la polyvalente des Baies qui ont effectué un retour cette saison au sein de la Ligue scolaire régionale de football de la Côte-Nord – Cadet de division 2, voilà que les joueurs de niveau juvénile baie-comois auront eux aussi la chance de se faire valoir, puisqu’ils participeront à une rencontre hors-concours à Havre-Saint-Pierre, face au Balbuzard de l’école Monseigneur-Labrie de l’endroit, le samedi 26 octobre. (Archives Le Manic)

 

 

Partager cet article