Pointe-aux-Outardes devient une municipalité amie des aînés

Par 12:00 AM - 29 octobre 2013
Temps de lecture :

Pointe-aux-Outardes – Pointe-aux-Outardes a lancé sa politique Municipalité amie des aînés (MADA) et le plan d’action triennal qui l’accompagne, le 20 octobre, au Centre des loisirs.

Julie-Andrée Verville

Les membres du comité de la politique familiale et MADA ont profité de la tenue d’un déjeuner organisé par le club local de la FADOQ pour procéder au lancement officiel du document. Pas moins de 80 personnes étaient présentes et ont pu voir le résultat du processus amorcé par la municipalité en janvier 2012. Après avoir mis en place une politique familiale, il y a plusieurs années, Pointe-aux-Outardes souhaitait aller de l’avant pour améliorer la qualité de vie des personnes aînées, en favorisant le vieillissement actif, et en pensant à des actions réalistes.

D’ailleurs, la politique MADA permettra au conseil municipal d'adapter ses politiques, ses services et ses approches à la réalité et aux besoins des aînés dans la planification et la réalisation de ses interventions futures, en complémentarité avec la politique familiale. «Nous sommes très heureux de la participation. Quand les gens s’expriment, ça donnent aux élus une ligne de pensées et d’actions plus concrète», explique la conseillère municipale sortante, responsable des questions familiales, Chantal de Verteuil.

À la suite d’une consultation publique auprès des habitants de Pointe-aux-Outardes, six grands champs d’actions sont ressortis et ont été intégrés à la politique, soit l’habitat, le transport, les espaces extérieurs et bâtiments, le soutien communautaire et les services de santé, les communications et l’information ainsi que la participation. Alors que les aînés de la localité ont eux-mêmes exprimé leur désir d’être inclus dans la société, le comité travaillera à mettre en place des activités intergénérationnelles pour toute la communauté.

Actions futures

Ainsi, les citoyens aînés qui ont été consultés, soit une quarantaine, verront plusieurs de leurs recommandations être actualisées dans la nouvelle politique. Il est notamment question d’améliorer le service d’information systématique par téléphone concernant les activités municipales ainsi que d’aménager un parc intergénérationnel. Du support sera offert aux aidants naturels, en partenariat avec l’Association des aidants naturels de la Côte-Nord. De plus, les aînés devraient être mieux informés des adaptations possibles de leur domicile pour une personne à mobilité réduite.

Notons que le projet de cuisine collective est aussi en marche et que deux groupes sont présentement à l’action. Des dîners joyeux seront organisés par les partenaires du MADA. Un comité de suivi composé de citoyens, d’élus et de représentants d’organismes, tels que la maison des jeunes le SQUAT, le CLSC Marie-Leblanc-Côté et la FADOQ de Pointe-aux-Outardes se chargeront de voir à la réalisation du plan d’action.

 

Photo : Les membres du comité de la politique familiale et Municipalité amie des aînés (MADA) ont profité de la tenue d’un déjeuner organisé par le club local de la FADOQ pour procéder au lancement officiel de la politique. On aperçoit Maryse Desjardins, Diane David, Kathleen Brisbois, Mélanie Normand, Jean-Pierre Simard et Chantal de Verteuil, ainsi que les enfants Daphnée, Emmy, Ariane et Brandon. (Pointe-aux-Outardes)

Partager cet article