Awake in the Noise lancera son premier opus

Par manic_admin_site
Awake in the Noise lancera son premier opus

Baie-Comeau – Le groupe baie-comois Awake in the Noise élargira la portée de sa musique métal-rock-alternatif, alors qu’il lancera son premier album, We Are Noise, le vendredi 13 décembre à l’Ouvre-Boîte culturel, tout en offrant la version live du disque et un spectacle intégral sur place.

Julie-Andrée Verville

Fondé en 2007, le groupe Awake in the Noise s’est fait connaître sur la scène locale en offrant plusieurs concerts par année. La formation, qui se consacrait d’abord à la reprise de chansons, notamment celles de Papa Roach, Three Days Grace, Creed et Seether, s’est peu à peu lancée dans la composition de ses propres pièces. De plus en plus, le répertoire s’est agrandi et, avec plus de 25 pièces composées en banque, Awake in the Noise, qui repoussait le projet depuis quelque temps, a décidé d’aller de l’avant cette année et de lancer We Are Noise.

«Ça fait depuis 2010 qu’on pense à sortir un album, mais on avait mis un peu ça sur la glace à cause de nos vies personnelles pas mal occupées. On s’est donné une date butoir, on a enregistré à fond et on est confiants d’être prêt au lancement», mentionne l’un des deux guitaristes du groupe, Jonathan Lévesque, qui compose les mélodies, ensuite retravaillées en groupe. Simon Robichaud, au chant, Patrick Morin, à la basse, Mathieu Sirois, à la guitare soliste, et Alexandre Lévesque, à la batterie, composent le reste de la bande, dont trois membres sont là depuis les débuts, alors que deux autres se sont ajoutés plus récemment.

À saveur locale

La formation réalise tout le projet de A à Z, effectuant l’enregistrement dans le studio maison d’un des membres, le mixage des pièces et la pochette d’album, le tout pour une production 100 % locale. Profitant de la sortie du disque, qui comprend 13 chansons et une trame cachée, Awake in the Noise rendra aussi disponible un CD qui comprend la plupart des pièces de l’opus We Are Noise, en version live. «Nous avons toujours fait de la musique pour le plaisir. On ne fait pas ça pour faire de l’argent, mais c’est un trip de pouvoir faire ce projet, en faisant tout nous-mêmes. Tant mieux, si notre musique a du succès et dépasse la scène locale. Sinon, juste le fait de vivre l’expérience et de partager notre musique est satisfaisant», indique Simon Robichaud.

Question de combler les adeptes de leur musique, les membres du groupe performeront sur scène, le 13 décembre, lors du lancement, proposant un spectacle complet qui comprendra toutes les pièces de l’album, en plus d’autres compositions. «L’entrée est gratuite pour qu’on puisse partager ce qu’on fait et que le plus de gens possibles viennent fêter avec nous autres», précise Jonathan Lévesque.

Tout en diversité

La musique d’Awake in the Noise, d’influence métal, ne tombe pas dans le criard, même si certaines chansons ont une sonorité plus lourde et épaisse et beaucoup de rythme. «C’est plus un genre alternatif. Il y a des tounes qui rentrent dans la face et d’autres de style ballade. On est des tripeux de métal, mais on essaie de faire des pièces différentes les unes des autres. Sur le disque, il y a une chanson plus punk et une autre plus progressive. On ne veut pas que ça crie tout le long», explique Simon Robichaud, qui compose les textes.

L’album, en plus d’être distribué de manière physique, se trouvera sur des sites de distribution en ligne. Pour en connaitre davantage sur la formation, il est possible de visiter la page Facebook Awake in the Noise.

 

Photo : René Méthot

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des