Pierre Lapointe : Un artiste qui ne s’impose aucune limite

Par manic_admin_site
Pierre Lapointe : Un artiste qui ne s’impose aucune limite

Sept-Îles – Reconnu pour le côté éclectique de son répertoire musical et sa personnalité unique, Pierre Lapointe s’amène sur la Côte-Nord pour présenter ses plus grands succès ainsi que les chansons de son plus récent disque «Punkt». L’auteur-compositeur-interprète se produira le 7 décembre à 20h à la Salle Jean-Marc-Dion et le lendemain à 20h au Centre des arts de Baie-Comeau.

Éric Martin

En lançant son plus récent disque «Punkt» sur le marché, Pierre Lapointe est resté fidèle à lui-même en proposant un produit musical à son image, c’est-à-dire assez éclaté. «Dans Punkt, mon écriture est plus réaliste. Elle est moins poétique. Il y a là une recherche esthétique dans les sons plus poussés. Comme toujours, j’aime jouer avec les contrastes. On y retrouve autant des chansons plus accessibles que d’autres plus expérimentales», a déclaré celui qui est reconnu par plusieurs critiques du milieu musical comme un artiste assez imprévisible.

Malgré le côté éclaté de son plus récent opus, l’auteur-compositeur-interprète demeure convaincu que cet album le représente bien. «Je ne pourrai jamais faire quelque chose qui ne me ressemble pas. Il y a toujours là un concentré de Pierre Lapointe, constate-t-il. Les sujets abordés demeurent les mêmes soit l’amour, la mort et le sexe pour ne nommer que ceux-ci. C’est un album qui surprend. J’en suis très fier. Il s’inscrit parfaitement dans ma démarche artistique.»

Un milieu en constant changement

Au début de son parcours, l’artiste avait pris la parole afin de dénoncer le fait que plusieurs artistes n’obtenaient pas de visibilité dans les stations radio commerciales. Aujourd’hui, son discours semble avoir légèrement changé, car il a réalisé que cela ne fera jamais partie de leur mandat premier. Cependant, il croit en une douce revanche du web, qui permet une meilleure circulation de la musique. Même si cela n’est pas toujours à l’avantage des créateurs, il demeure convaincu que cette ouverture vers le monde engendre des bénéfices considérables.

L’auteur-compositeur-interprète croit toujours en l’importance du vidéoclip. Il y voit même là un vent de renouveau. «Même si les vidéoclips tombent parfois très facilement dans l’oubli, ils arrivent à vivre autrement. L’objectif n’est plus simplement de jouer à MusiquePlus, car ils vont vivre plus longtemps grâce au web. Le calcul n’est donc plus le même. Ça s’inscrit dans un grand corpus. Un catalogue que les gens pourront consulter en tout temps.»

Son spectacle

À l’image de son répertoire musical, Pierre Lapointe aime jouer avec les contrastes lorsqu’il est sur scène. «Je ne peux pas seulement être introspectif. Ce serait lourd. J’ai toujours trouvé intéressant que les gens aient certains préjugés envers moi. Je suis convaincu que s’ils se déplacent pour me voir en spectacle, ils découvriront une tout autre personne. C’est un spectacle où l'on rit énormément. Je ne me prends pas au sérieux. On n’a pas le temps de s’asseoir. Ça passe très vite», lance-t-il.

Selon l’artiste, sa tournée pour « Punkt » se situe à mi-chemin entre celle pour «La forêt des mal-aimés» et celle de Seul au Piano. Par cela, il sous-entend qu’on y retrouve là une certaine mise en scène, mais qu’elle n’est pas aussi élaborée et encore moins grandiose que ne pouvait l’être son spectacle à grand déploiement «Mutantes». Lors de ce spectacle, Pierre Lapointe interprète plus d’une vingtaine de chansons de son répertoire. Plusieurs d’entre elles étant revisitées à la sauce «Punkt».

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des