Une première depuis la saison 2002-2003: Le Drakkar met la main sur le Trophée Jean-Rougeau

Par 12:00 AM - 18 mars 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux disputaient un programme double très important face aux Saguenéens de Chicoutimi, vendredi et samedi soir. À la veille de ce dernier week-end d’activité dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les Baie-Comois se retrouvaient toujours en tête du classement général. En remportant deux victoires, le Drakkar s’assurait automatiquement d’une deuxième conquête du Trophée Jean-Rougeau dans son histoire, ce qu’il a fait avec brio.

Éric Poirier

Tout d’abord, vendredi, le Drakkar n’a laissé aucune chance aux Saguenéens dès les premiers instants du match. Denis Gorbunov a ouvert la marque pour la troupe nord-côtière avec son premier de deux buts  dans le match. L’attaquant russe est revenu à la charge au second tiers, avec son 20e filet de la présente saison. Gabryel Paquin-Boudreau et Alexandre Chênevert en ont ajouté par la suite, donnant une priorité de quatre buts aux Nord-Côtiers, qui se sont dirigés vers une victoire de 4 à 0.

Les visiteurs ont dominé la colonne des tirs au but, en dirigeant 47 lancers en direction de la cage protégée par le gardien Julio Billia. À l’autre bout de la patinoire, Philippe Cadorette a été parfait, avec 25 arrêts, signant ainsi son septième blanchissage cette saison. Ce jeu blanc a permis au numéro 31 d’établir une nouvelle marque à ce chapitre dans l’histoire de la LHJMQ, en égalisant le record détenu par quatre autres gardiens au fil des ans. Son nom s’ajoute donc à ceux de Nick Sanza (1974-1975), Roberto Luongo (1997-1998), Adam Russo (2002-2003) et  Kevin Poulin (2009-2010), qui avaient tous préalablement terminé avec le même nombre que le cerbère baie-comois, pour qui il s’agissait d’un 35e triomphe en 2013-2014.

Les deux formations ne sont pas parvenues à toucher la cible en supériorité numérique, bénéficiant de deux occasions en pareille circonstance.

Le Drakkar champion de la saison régulière

Les joueurs du Drakkar avaient, encore une fois, leur destin entre les mains samedi. Advenant une victoire devant leurs partisans, les hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux s’assuraient de la conquête du Trophée Jean-Rougeau et du titre de champions de la saison régulière dans le circuit junior majeur québécois. Les Baie-Comois n’ont pas tardé à se mettre en marche, en marquant trois buts sans riposte lors des 20 premières minutes de jeu, par l’entremise des attaquants Charles Hudon, Maxime St-Cyr et Denis Gorbunov.

Le festival offensif nord-côtier s’est poursuivi au deuxième tiers, avec trois buts additionnels au compteur. Charles Hudon a lancé le bal, avec son 25e filet de la campagne. Ensuite, Alexandre Ranger et Valentin Zykov se sont, à leur tour, joints à la fête. Samuel Blier, des Sag’s, est venu résoudre l’énigme du gardien Philippe Cadorette, en se retrouvant seul à la gauche de ce dernier, à 16 minutes et 46 secondes, lors d’une supériorité numérique. Victor Provencher, également avec l’avantage d’un homme, a fait dévier un tir de la pointe, pour porter la marque 6 à 2, à deux minutes et 21 secondes de la troisième période.

La réplique du Drakkar a cependant été brutale, en déjouant à trois autres reprises Domenic Graham, laissé à lui-même tout au long des 60 minutes de l'affrontement. Charles Hudon en a profité pour toucher la cible pour une troisième fois dans le match. Nicolas Meloche et Frédéric Gamelin ont fait mouche dans les dix dernières minutes de jeu pour ainsi assurer la victoire au Drakkar, au compte de 9 à 2. Ce gain a, du même coup, confirmé le titre de champion de la saison régulière 2013-2014 à la formation baie-comoise, un deuxième dans son histoire et un premier depuis la campagne 2002-2003.

Au terme de ce dernier match avant la présentation des séries éliminatoires, présenté à guichet fermé, devant une salle comble de 3 042 spectateurs, le général était ravi de ce qu’il avait vu de la part des siens au cours de ce récent programme de deux rencontres. «Les joueurs avaient une certaine pression additionnelle et ils ont montré qu’ils étaient capables de bien réagir à ça. On connaissait l’enjeu et notre but était de bien jouer et de bien vivre les choses ensemble. On voulait prendre les bonnes choses et les garder, afin de se faire une petite valise en vue des séries éliminatoires. C’est pourquoi j’ai bien aimé la façon dont les joueurs se sont comportés au cours des deux derniers week-ends», dictait l’entraîneur-chef, à l’issue de ce 47e gain cette saison.  

 

Photo : Le Manic

 

BV1 : Le gardien Philippe Cadorette a profité du dernier week-end d’activité dans la LHJMQ pour enregistrer son septième blanchissage en 2013-2014. Il s’agit d’un record en une saison pour un cerbère dans le circuit Courteau. Il détient désormais cette marque avec quatre autres portiers qui ont réalisé le même exploit au fil des ans.

 

Partager cet article