Le parcours du Dynamo-Royal se conclut en quart de finale

Par 12:00 AM - 02 avril 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La fin de semaine dernière, au centre Henri-Desjardins, se terminait les séries éliminatoires de la Ligue d’excellence du Québec (LEQ), avec la présentation de la finale de la conférence Est, du réseau midget espoir québécois.

Éric Poirier

À la suite d'une ronde préliminaire d’une durée de deux semaines, le Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques a terminé au sixième rang d’un classement comptant sept formations. Ce rendement a permis aux hommes de l’entraîneur-chef Dany Chouinard d’affronter le Cyclone du Séminaire Saint-François (SSF), dans le cadre du match quart de finale, disputé à Baie-Comeau, samedi soir. Au final, les Nord-Côtiers ont connu un bon match, mais le manque d’opportunisme leur a coûté cher, eux qui ont baissé pavillon au compte de 3 à 2.

Comme ils l’ont si bien fait depuis le début des séries éliminatoires de la LEQ, les représentants de l’école secondaire Jean-Paul II ont été tenaces et ils n’ont jamais abandonné. Dans ce dernier revers, Costa Marino et Alex Michaud ont dirigé l’offensive de la troupe locale, avec un but et une passe chacun. William St-Gelais-Dubé a bien fait devant le filet, tout comme son acolyte, Émile Dubé, qui avait été solide la veille, vendredi, dans le cadre du dernier match du calendrier préliminaire, dans un duel qui s’est soldé par un revers de 2 à 1 face aux Corsaires de Pointe-Lévy, qui ont finalement été couronné au terme du week-end, en raison d’un triomphe de 3 à 2, obtenu en grande finale, aux dépens du Cyclone du SSF.

À deux semaines de la présentation de la prochaine édition de la Coupe Dodge (Championnats provinciaux de hockey mineur), l’entraîneur-chef se montre ravi de la progression réalisée par ses protégées au cours des dernières semaines. «Les gardiens font le travail. Les joueurs n’abandonnent pas. Pour la plupart, ils travaillent très fort. L’important est la façon dont on se comporte. Nous n’avons pas accordé plus de trois buts à nos adversaires au cours de nos cinq dernières sorties. C’est positif! Nos unités en désavantage numérique font un travail exemplaire, avec une efficacité de 92.3 % lors de nos cinq derniers matchs. Il faut maintenant trouver un moyen pour marquer plus de buts», notait l’entraîneur-chef Dany Chouinard, à la suite de ce récent week-end d’activité.

Le comité organisateur dresse un bilan positif

Pour la première fois en 12 ans, l’organisation du Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques, en collaboration avec Hockey Côte-Nord, se sont conjointement fait octroyer l’organisation d’une finale de conférence. Selon le président du comité organisateur, Guy Racine, l’événement s’est avéré une réussite sur toute la ligne. «Les autres formations ont vraiment apprécié l’accueil. Dans tous les cas, les commentaires ont été positifs. La propreté des lieux a été notée par les clubs de l’extérieur. Les bénévoles ont également contribué au succès de cette finale. En résumé, la fin de semaine s’est déroulée comme sur des roulettes», soulignait le principal intéressé. Une demande a d’ailleurs été faite pour recevoir le même genre de rendez-vous pendant la prochaine saison. «L’an prochain, on aimerait accueillir la finale du réseau bantam AA, mais rien n'est confirmé en ce sens, dans ce dossier», dictait M. Racine, en terminant.

Photo : La finale de la conférence Est de la LEQ se tenait à Baie-Comeau, le week-end dernier. L’événement, au cours duquel on retrouvait un total de sept formations, s’est avéré une véritable réussite pour le comité organisateur. Sur le cliché, on reconnaît le représentant des Éditions Nordiques, Patrice Boulianne, le directeur du Maxi à Baie-Comeau, Christian Genest, la directrice de l’école secondaire Jean-Paul II, Dorsay Talaï, le président de Hockey Côte-Nord, Nelson Porlier, le maire de la Ville de Baie-Comeau, Claude Martel, le président du Dynamo-Royal Les Éditions Nordiques, Jean-Michel Ouellet, ainsi que le capitaine de la formation nord-côtière, Alex Michaud, de même que son opposant, des Corsaires de Pointe-Lévy, Antoine Demers. (Le Manic)

Partager cet article