Opération de perception : un cinquième individu visé

Par 12:00 AM - 09 septembre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Une cinquième personne est maintenant impliquée dans l’affaire de perception de Revenu Québec. David Michaud, de Baie-Comeau, fait lui aussi partie de l’opération de recouvrement qui a eu lieu cette semaine, en lien avec des revenus illégaux non déclarés. Roxanne Simard Mario Lévesque et Gérald Manning de Ragueneau, Éric Savard de Pointe-aux-Outardes, Yannick Morin de Chute-aux-Outardes et David Michaud de Baie-Comeau, sont donc les cinq personnes visées par l’opération de perception de Revenu Québec, qui a eu lieu le 9 septembre dans la Manicouagan. Les sommes dues totalisent plus de 2,7 millions de dollars et sont directement liées à des revenus non déclarés, en lien avec le trafic de stupéfiants. Selon Geneviève Laurier, porte-parole de Revenu Québec, différentes mesures de perception ont été mises en place, de même que des saisies de véhicules, camions, etc., afin de maximiser le recouvrement des sommes dues. «Nous avons obtenu aujourd’hui des autorisations permettant de procéder à l’inscription d’hypothèques légales sur des biens meubles et immeubles appartenant à ces personnes. Aussi, des brefs de saisies après jugement visant les biens mobiliers de ces personnes ont été obtenus», explique-t-elle. Convoi Le 10 septembre en après-midi, plus d’une dizaine de camions remorque sont partis en convoi, avec à leur bord, l’ensemble des biens saisis par les agents de recouvrement. Une quantité impressionnante de voitures, motos, camions, motoneiges, VTT, bateaux ont quitté Baie-Comeau en direction de Québec. Parmi les biens, notons une moto Harley Davidson d’une valeur de 70 000 $. Ceux-ci seront tous vendus à l’encan, afin de permettre un remboursement partiel des sommes dues. Gérald Manning, qui fait présentement face à dix chefs d’accusation, a des créances de près de 1,9 million de dollars tandis que ce montant s’élève à 293 000 $ pour Éric Savard et 233 000 $ pour David Michaud. Quant à Mario Lévesque, il s’agit de 146 900 $ et 135 700 $ pour Yannick Morin. Réseau de stupéfiant C’est l’enquête de la Sûreté du Québec, permettant le démantèlement d’un réseau de stupéfiants en juin dernier, qui a permis à Revenu Québec de découvrir ces revenus non déclarés. Les cinq individus ont tous été arrêtés à la suite de cette opération. Contrairement aux autres, M. Michaud n’a pas encore été mis en accusation. Il y a toutefois eu une perquisition de stupéfiants, probablement de la cocaïne, à sa résidence ainsi qu’à son entreprise de construction, lors de son arrestation. «La loi fiscale ne fait pas la différence entre un revenu légal et illégal. Donc lorsque nous avons découvert l’argent gagné illégalement par ces hommes et non déclaré, nous devions exiger un remboursement des sommes dues. Dans ce cas-ci, cela s’est soldé par une opération de perception», ajoute Geneviève Laurier. Arrestation Lors de l’opération, la Sûreté du Québec a procédé à l’arrestation de Francis Aubé, 51 ans, lors d’une saisie sur la rue des Mouettes à Ragueneau. Celui-ci est accusé principalement de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic, trafic de cocaïne, recel, entrave et menaces aux agents la paix, voies de fait contre une policière et résistance lors de l’arrestation. Celui-ci a comparu au palais de justice le 10 septembre en avant-midi. Il a été remis en liberté jusqu’à son prochain passage en cours, le 28 octobre.

Partager cet article