Le gouvernement propose trois solutions à PFR

Par 12:00 AM - 10 octobre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La balle est maintenant dans le camp de Produits Forestiers Résolu (PFR) concernant la fermeture de ses deux machines, puisque le ministre Lessard a proposé trois solutions afin de résoudre les  problèmes liés à l’approvisionnement et au coût de la fibre sur la Côte-Nord.

Roxanne Simard

Une stratégie de récupération, un taux d’allègement et une tarification particulière par essence : voilà les trois solutions proposées par le ministre Laurent Lessard pour venir en aide à l’industrie forestière de la Côte-Nord. «La balle est maintenant dans le camp de PFR. Il faut voir si ces mesures vont permettre d’annuler le problème, ou du moins l’alléger. Je souhaite que Résolu revienne sur sa décision, parce que des bonnes nouvelles, il faut en avoir», explique le député de René-Lévesque et Whip en chef de l’opposition, Marjolain Dufour.

Le jeudi 9 octobre, le ministre Laurent Lessard a accepté de rencontrer les différents intervenants du milieu afin de discuter des problématiques que vit la Côte-Nord concernant l’approvisionnement et le coût trop élevé de la fibre. Le phénomène de la tordeuse, qui touche très fortement la région cette année, est aussi un des principaux sujets qui a été mis sur la table.

Parmi les intervenants présents, notons le préfet de la MRC de la Manicouagan, Claude Martel, le député de René-Lévesque et Whip en chef de l’opposition, Marjolain Dufour, deux représentants du syndicat des travailleurs et un représentant de PFR.

Soulagement

Le président de la section locale 375 du syndicat Unifor, Martin Lavoie, a affirmé être très satisfait de la réponse du ministre et espère que cela amènera Résolu à revenir sur sa décision. «Nous sommes contents des pistes de solutions qui ont été amenées. Il reste maintenant à Résolu de les chiffrer, afin de voir si elles sont suffisantes pour annuler la fermeture des deux machines. Nous espérons simplement que PFR pourra rapidement nous informer de sa décision pour faire cesser l’incertitude que vivent les travailleurs», explique M. Lavoie.

Pour le moment, PFR n'a pas pris sa décision relativement aux propositions de M. Lessard.

Partager cet article