Claude Bouchard quitte son poste d’adjoint

Par 12:00 AM - 14 octobre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – L’organisation du Drakkar a amorcé la semaine avec la perte d’un membre de son équipage. L’entraîneur-adjoint Claude Bouchard vient de remettre sa démission.

Sandro Célant

À sa deuxième campagne avec l’équipe, Bouchard a fait connaître sa décision, lundi, au cours de la soirée. «Je suis désolé de la tournure des événements, mais je dois quitter mon poste pour des raisons personnelles», a révélé le personnage originaire du Saguenay-Lac-St-Jean.

L’ancien entraîneur-chef des Foreurs de Val-d’Or (de 2000 à 2005) avait également œuvré comme adjoint chez les Olympiques de Gatineau en 2008-2009. Après une année sabbatique, Bouchard est revenu dans le circuit Courteau, l’an dernier, pour combler le départ de Pat Bosch vers Chicoutimi.

«Je tiens à remercier l’organisation du Drakkar pour son grand professionnalisme et je souhaite une très bonne suite à l’équipe», a-t-il pris la peine d’ajouter. Le directeur gérant Steve Ahern et le pilote Marco Pietroniro ont déjà amorcé le processus de remplacement. L'autre entraîneur-adjoint,Maxime Thibault (attitré à la vidéo) prendra place derrière le banc en attendant l'embauche d'un nouveau titulaire.

Zykov

Après avoir complété un programme fructueux à domicile au cours du week-end, le Drakkar a vu un autre de ses matelots retenir l’attention grâce à son brio sur la patinoire.

Le Russe Valentin Zykov a de nouveau volé la vedette en attaque et a été sélectionné comme la deuxième étoile de la semaine dans la LHJMQ grâce à un bilan de trois buts et trois passes pour six points en deux parties.

Le numéro 73 a fait des siennes, vendredi passé, avec une performance de deux buts et trois mentions d’aide dans ce gain convaincant de 9-4 sur les Saguenéens de Chicoutimi. Samedi, il a inscrit le but gagnant (contre Gatineau) alors qu’il se trouvait à genoux sur la patinoire.

C’est la deuxième fois en deux semaines qu’un joueur du Drakkar se retrouve parmi les étoiles. Le gardien de but Philippe Cadorette avait décroché la première, une semaine plus tôt.

 

Photo :  Denis Thibault

Partager cet article