MRC Manicouagan: Prévisions budgétaires 2015

Par 12:00 AM - 28 novembre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le budget total de la MRC Manicouagan s’élèvera à 4 674 200 $ en 2015, soit 8 % de moins qu’en 2014. Un manque à gagner de près de 73 000 $ amène la MRC à piger dans les surplus pour ne pas augmenter les quotes-parts des municipalités.

Roxanne Simard

Les prévisions budgétaires 2015 de la MRC Manicouagan et du Territoire non organisé de la Rivière-aux-Outardes (TNO) ont été adoptées le 26 novembre par le conseil des maires. De ce montant, 548 404 $ sont alloué aux opérations de la MRC.

La diminution de 8 % du budget global en 2015 s’explique entre autres par la coupure de 55 % dans le transfert gouvernemental pour les CLD, une réduction dans le programme de développement régional forestier et de la baisse des ventes des Terres publiques intramunicipales (TPI).

Manque à gagner

Pour la première fois, l’Aéroport de Baie-Comeau est confronté à un manque à gagner de 67 682 $, en raison de la baisse de l’achalandage. Selon la directrice générale Patricia Huet, le fait qu’il y ait moins de vol de Pascan et aussi d’Air Liaison joue beaucoup sur les revenus, sans oublier le ralentissement du Plan Nord.

«Afin de ne pas infliger de quote-part aux municipalités, comme c’est le cas depuis deux ans, nous avons décidé de puiser 67 682 $ dans le surplus accumulé non affecté de l’aéroport, puis 19 200 $ dans les recettes reportées. […] Surplus (de l'aéroport) qui s’élèvent à près de 983 000 $», explique Mme Huet.

Du côté du budget pour les opérations, c’est un montant de près de 10 000 $ qui sera puisé dans le surplus accumulé non affecté de la MRC, aussi pour ne pas augmenter les quotes-parts.

TNO de la Rivière-aux-Outardes

Quant au budget 2015 du TNO, il se situe à 856 411 $, soit une augmentation de 15 % par rapport à 2015.  Cela s’explique entre autres par une répartition réaliste de la masse salariale et l’ajout d’une ressource à mi-temps au département de l’inspection des bâtiments.

Un surplus accumulé de 114 000 $ sera utilisé afin de maintenir le taux de taxes au même niveau qu’en 2014.

Manifestation

Lors du conseil, qui avait lieu lors de la journée de grève et de grand dérangement des cols blancs de la Ville, les syndiqués SCFP ont manifesté devant le bureau de la MRC. Ceux-ci sont même entrés dans le bâtiment pour déposer des pancartes et faire du bruit à proximité de la salle du conseil.

Photo: Georges Gagnon, maire suppléant de Baie-Trinité, Léa Thibault, représentante remplaçante de Baie-Comeau, Nicole Champagne, mairesse de Godbout, Michel Lévesque, maire Franquelin, Claude Martel, préfet, Normand Boivin, maire de Pointe-Lebel, Yoland Emond, maire Chute-aux-Outardes, André Lepage, maire de Pointes-aux-Outardes et Jospeh Imbeault, maire de Ragueneau.

Partager cet article