Le Drakkar s’incline en prolongation

Par 12:00 AM - 30 novembre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le Drakkar  a encaissé un troisième revers de suite, mais a tout de même récolté un point, samedi soir, quand il s’est incliné 2-1, en prolongation, devant les Voltigeurs de Drummondville.

Sandro Célant

Victimes d’un deuxième revers de suite sur la route en moins de 24 heures, les Baie-Comois auraient mérité un meilleur sort après avoir offert une prestation beaucoup plus convaincante que la veille, à Shawinigan.

Les matelots du navire ont bénéficié des plus chances de marquer en attaque au cours des 60 premières minutes, mais n’ont pas été en mesure de capitaliser face à un gardien de but, Joe Fleshler, très alerte devant le filet des locaux.

La période de surtemps a été nécessaire et il n’a pas fallu patienter trop longtemps avant de voir le Lettonien Georgs Golovkovs jouer les héros en inscrivant le filet décisif après seulement 96 secondes d’écoulées à la quatrième période.

Premier but

Les Voltigeurs ont été les premiers à ouvrir la marque, en avantage numérique, avec le but de Joey Ratelle à la neuvième minute de l’engagement initial avant de voir les visiteurs répliquer, une minute plus tard, par l’entremise de Simon Chevrier.

Bénéficiant de trois jeux de puissance consécutifs en deuxième période, les Nord-Côtiers (0 en 5) ont été incapables d’en profiter et le suspense s’est ainsi échelonné jusqu’à la toute fin.

«Notre avantage numérique nous a souvent donné une chance de se démarquer cette saison, mais ce soir (hier), cela n’a pas fonctionné même avec plusieurs bonnes occasions. C’est dommage, car on méritait de gagner ce match», a commenté le pilote Marco Pietroniro.

Malgré cette défaite amère, le pilote du navire n’avait pas grand-chose à reprocher à ses protégés. «Il y avait probablement de l’interférence sur le but gagnant, mais l’appel a été fait et ce sont des choses qu’on ne peut pas contrôler. Pour le reste, les gars ont fait le travail et ont vraiment déployé un très bel effort collectif».

Après avoir accordé 13 buts à l’adversaire au cours de ses deux revers précédents, le Drakkar a beaucoup mieux réagi en défensive avec seulement 23 tirs alloués à l’ennemi.

En vitesse

C’est la deuxième fois, cette saison, que le navire écope de trois défaites consécutives…Privé de son meilleur défenseur, Nicolas Meloche (suspendu pour un match), le Drakkar tentera de se reprendre à domicile, mercredi prochain, alors qu’il recevra la visite des Cataractes de Shawinigan sur la glace du centre Henry-Leonard…

Partager cet article