Le Drakkar bousille complètement son retour

Par 12:00 AM - 04 Décembre 2014
Temps de lecture :

Tirant de l’arrière 1-0 après 20 minutes, le Drakkar a explosé avec huit buts sans riposte pour filer vers ce gain facile sur les Foreurs de Val-d’Or. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau  – Le Drakkar a complètement bousillé son retour à domicile, mercredi soir, quand il s’est incliné par la marque de 5-1 devant les Cataractes de Shawinigan.

Sandro Célant

Victimes d’un quatrième revers de suite pour la première fois de la saison, les Baie-Comois n’ont vraiment pas aidé leur cause en disputant leur pire match de la campagne devant leurs partisans.

Inspirés en attaque par Brandon Gignac (auteur de deux buts et trois passes), les visiteurs n’ont eu besoin que d’une période pour imposer leur loi et inscrire un troisième gain à leurs trois derniers duels face aux matelots du navire.

Profitant au maximum de l’indiscipline des locaux, les vainqueurs ont fait mouche à deux reprises avec leur jeu de puissance pour se forger une avance rapide de 3-0 après 20 minutes de jeu.

Amorphes

Amorphes et indisciplinés, les membres de l’équipage n’ont jamais été dans le coup. Ils ont écopé de six punitions durant toute la rencontre. Les six fois, les joueurs chassés ont été punis en territoire adverse.

«C’est sûr que ce n’est pas le retour que l’on souhaitait faire. Notre première période a été très difficile et je le répète depuis le jour un, quand nous ne travaillons pas durant 60 minutes, nous sommes dans le trouble et c’est ce qui s’est produit ce soir», a pesté le pilote Marco Pietroniro.

L’entraîneur en chef, qui a passé des messages à certains joueurs au cours de troisième période, n’a guère apprécié ce manque d’effort et de discipline. «Quand tu es puni de cette façon en zone adverse, sois ta punition est paresseuse ou niaiseuse», a résumé le dirigeant sur un ton très clair.

Pietrioniro a d’ailleurs cloué sur le banc le défenseur Nicolas Meloche durant la majeure partie du dernier engagement. Quant à l’attaquant Bokondji Imama, il n’était même plus en uniforme pour la troisième période.

En vitesse

Le défenseur Dylan Labbé a également enfilé une paire de buts dans la victoire…Alex Pawelczyk a complété le pointage face au gardien Philippe Cadorette, qui a cédé sa place en troisième…Une maigre foule de 1678 amateurs (plus faible assistance de la saison) a été témoin de ce triste spectacle…Le Bélarusse Dzmitry Ambrozheickik a sonné la faible riposte du Drakkar, qui tentera de se reprendre, ce soir, alors qu’il rendra visite aux Saguenéens de Chicoutimi sur la patinoire du centre Georges-Vézina…

Partager cet article