Le Drakkar soutire une douce revanche

Par 12:00 AM - 14 janvier 2015
Temps de lecture :
Malgré les nombreux arrêts du gardien Antoine Samuel, le Drakkar n'a pu freiner l'élan victorieux des Cataractes.

Inspiré de nouveau par le trio de Gabriel Fortier, Ivan Chekhovich et Nathan Légaré, le Drakkar a signé une victoire serrée de 4-3, mardi soir, sur l’Armada de Blainville-Boisbriand. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar  a soutiré une douce revanche, mardi soir, quand il a difficilement pris la mesure des Tigres de Victoriaville par le pointage de 5-3 devant 1 958 amateurs présents au centre Henry-Leonard.

Sandro Célant

Lessivés 9-4 par ces mêmes adversaires, quatre jours plus tôt, les Baie-Comois se sont bien repris à domicile, mais ont toutefois joué avec le feu et ont bien failli se brûler.

Détenant une priorité de 3-0 en milieu de rencontre, les locaux ont commis quelques gestes d’indiscipline et les visiteurs en ont profité pour revenir en force et relancer le débat.

Les Tigres ont même créé l’égalité, en troisième, par l’entremise de Mathieu Ayotte (en avantage numérique) à la sixième minute avant de voir le Bélarusse Dmitry Ambrozheichik soulever la foule, 33 secondes plus tard, avec le but victorieux.

Le petit 24

Auteur d’un doublé, le petit numéro 24 a disputé un autre fort match et a pleinement mérité la première étoile. Le patineur européen a volé la vedette et son deuxième filet de la partie a également a permis à son club de pousser un grand soupir de soulagement.

«Ambro va très bien. Depuis qu’il est revenu de son tournoi international, il a pris beaucoup de confiance et joue avec beaucoup d’aplomb. Il marque des buts importants, mais ce que j’aime le plus, c’est sa combativité qui lui permet de se démarquer avec la rondelle», a louangé le pilote Marco Pietroniro.

L’entraîneur en chef avait toutefois moins d’éloges à faire à son club pour la deuxième moitié de la rencontre. «Les gars ont très bien commencé le match. Les punitions ont toutefois fait mal par la suite et cela aurait pu coûter très cher. Notre performance en troisième période était loin d’être satisfaisante», a pris la peine d’ajouter le dirigeant.

Maxime St-Cyr (ses 33e et 34e) a aussi enfilé une paire de buts dont son deuxième dans un filet désert. Simon Desbiens a complété pour les gagnants, qui ont frappé avec la vitesse de l’éclair (deux buts en 13 secondes) au début du deuxième tiers.

En  vitesse

Samuel Blais, Charles-Éric Légaré et Mathieu Ayotte ont riposté face au gardien de but Philippe Cadorette, solide en toute fin de rencontre…Le Drakkar a perdu les services du Tchèque Vaclav Karabacek, tôt en première période…Grâce à ce triomphe, les joueurs locaux (53 points) rejoignent les Remparts de Québec au 4e rang du classement général…Le Drakkar reviendra devant ses partisans, vendredi soir, pour recevoir le Titan d’Acadie-Bathurst…

Partager cet article