Hockey Junior Baie-Comeau redresse la situation financière

Par 12:00 AM - 19 janvier 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les deux dernières saisons du Drakkar n’ont pas juste été productives sur la patinoire, mais également sur le plan financier. Ce constat positif a d’ailleurs permis aux membres du comité de relance de redresser la situation.

Sandro Célant

Les dirigeants de Hockey Junior Baie-Comeau ont déposé le bilan des rapports financiers des deux dernières campagnes, lundi matin, lors d’un point de presse tenu au salon Galerie du Tapis du centre Henry-Leonard.

Le président du conseil d’administration, Pierre Rousseau, a survolé les documents officiels qui ont permis de confirmer un équilibre budgétaire des opérations de l’équipe.

Amorçant la saison 2012-2013 avec un actif négatif de 160 172 $, la direction a enregistré un excédent des produits sur les charges de 248 972 $ à la fin de l’année pour un actif net de 88 800 $, qui a aussitôt été injecté dans un fonds de roulement.

2014

En 2013, les responsables ont signalé des revenus de l’exploitation de 2 055 754 $ auxquels s’est ajoutée la subvention annuelle de 300 000 $ octroyée par la Ville de Baie-Comeau.

Un an plus tard, le comité a confirmé des revenus d’exploitation de 2 178 211 $ (plus la subvention de la Ville) pour un montant global de 2 478 211 $. Les frais d’exploitation ont été de 2 219 155 $ pour un excédent des produits sur les charges de 259 056 $. Cette somme a été additionnée aux 88 800 $ d’actif net initial pour un actif net de 347 856 $ à la fin de l’année financière.

«C’est sûr qu’atteindre la grande finale deux saisons de suite nous a beaucoup aidés à redresser la situation. Il ne faut pas s’attendre à jouer en finale à chaque année, mais les retombées économiques estimées ont été très grandes», a reconnu le porte-parole du comité.

Tout en continuant de manœuvré un budget le plus serré possible, les responsables sont aussi conscients que la situation économique n’est pas favorable et c’est pourquoi ils se montrent très prudents.

«Considérant notre bassin, le Drakkar attire encore 10% et plus de sa population, ce qui est incroyable comme donnée. Au niveau de toute la Ligue canadienne de hockey, l’équipe occupe le premier rang (sur plus de cinquante clubs) au chapitre du taux d’occupation des sièges dans l’aréna», a pris la peine d’ajouter le directeur administratif et du marketing, Serge Proulx.

En vitesse

Pour les trois prochaines années, la subvention de la Ville de Baie-Comeau passera de 300 000 $ à 285 000 $ jusqu’à la fin de l’année 2017…Grâce à ces deux saisons plus rentables, le comité a remboursé entièrement (40 000 $) à la municipalité un emprunt de 50 000 $ octroyé pour la construction des loges, il y a quelques années…Avec 1 200 détenteurs de billets de saison, le Drakkar maintient une moyenne de 2 091 spectateurs par match depuis le début de la présente campagne…Malgré le climat économique incertain, les amateurs continuent de suivre leur équipe junior quand on pense qu’en 2011, le nombre de détenteurs de billet de saison se chiffraient à 687…

Partager cet article