Les Huskies dévorent le Drakkar

Par 12:00 AM - 06 mars 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les Huskies de Rouyn-Noranda n’ont fait qu’une bouchée du Drakkar, jeudi soir, quand ils ont signé une victoire écrasante de 9-1 devant 2132 amateurs présents à l’aréna Iamgold.

Sandro Célant

Les patineurs de l’Abitibi n’ont donné aucune chance à leurs visiteurs, qui ont été dévorés dans tous les sens du mot et qui ont très mal amorcé leur voyage dans l’ouest de la province.

Les locaux ont vite affiché leurs couleurs en se forgeant une avance rapide de 3-0 au cours des 20 premières minutes avant de voir le Drakkar enfilé l’aiguille, en avantage numérique, au début du deuxième engagement.

Ce moment de réjouissance fut de courte durée pour les membres de l’équipage, qui ont ensuite été débordés jusqu’à la toute fin. Les vainqueurs ont vite répliqué avec quatre buts sans riposte avant la conclusion de la deuxième période.

Après avoir été déjoué cinq fois sur 26 tirs, le gardien de but Philippe Cadorette a cédé sa place à Alexandre Lagacé, qui n’a pas fait long feu en accordant quatre buts sur les six premiers lancers en sa direction.

Neuf infractions

Déjà amputés par l’absence de plusieurs joueurs, les Baie-Cmois ne se sont pas aidés en écopant de pas moins de neuf infractions mineures. Ils ont notamment passé la troisième période avec un ou deux joueurs en moins.

«Ce n’est vraiment pas le genre de match que l’on s’attendait de jouer. Ce n’était pas très joli à voir et c’est pourquoi je n’ai pas vraiment de commentaire sur cette partie», a reconnu franchement l’entraîneur-chef Marco Pietroniro.

Le pilote du navire a déjà fait une croix sur ce match et devra secouer ses matelots pour le prochain duel face aux Foreurs de Val-d’Or, qui sont en feu par les temps qui courent avec une séquence fructueuse de neuf victoires d’affilée.

«Les joueurs devront se ressaisir rapidement, car le voyage est loin d’être fini. Ils devront tourner la page et se regrouper au plus vite s’ils veulent compétitionner lors du match de vendredi».

Alexandre Fortin (deux buts, trois passes) et Redgie Bois ont enfilé des doublés dans ce massacre. Antoine Waked, Jérémy Lauzon, Julien Nantel, Mathieu Boucher et Ryan Penny ont également participé à ce festival offensif.

En vitesse

Le capitaine Jérémy Grégoire a sonné la faible riposte dans cette dégelée…Fait à signaler, le numéro 10 du Drakkar n’a pas vu d’action, en troisième période, et semblait de nouveau incommodé par une blessure au bas du corps…

Partager cet article