Le Drakkar porte un dur coup aux Foreurs

Par 12:00 AM - 15 avril 2015
Temps de lecture :

Tirant de l’arrière 1-0 après 20 minutes, le Drakkar a explosé avec huit buts sans riposte pour filer vers ce gain facile sur les Foreurs de Val-d’Or. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau  – Le Drakkar  a porté un très dur coup aux Foreurs de Val-d’Or, mardi  soir, quand il a signé une victoire de 6-3 devant 2474 amateurs réunis au centre Henry-Leonard.

Sandro Célant

Ce gain important à domicile a, du même coup, permis aux Baie-Comeau de se forger une priorité confortable de 3-0 dans cette série quarts de finale. Le Drakkar pourrait clouer le cercueil des Abitibiens dès mercredi.

Les deux équipes se sont échangé un but au cours de la première période, mais les locaux ont ensuite profité de l’indiscipline des visiteurs pour sonner la charge, au deuxième engagement, avec quatre filets.

Les Foreurs ont payé cher pour leurs cinq punitions consécutives quand ils ont vu leurs rivaux marquer trois buts d’affilée à l’aide de leur jeu de puissance. Ce fut le fait saillant de cette rencontre.

Troisième période

En avance 5-3 après 40 minutes, les matelots ont bien travaillé pour protéger leur avance tout en limitant l’ennemi à seulement six lancers au but. Frédéric Gamelin a assommé les perdants, en fin de troisième, avec un filet inscrit en désavantage numérique.

«Contrairement à nos deux premiers matchs à Val-d’Or, les joueurs ont disputé une excellente première période. Le jeu a été serré. Nos unités spéciales ont fait le travail, en deuxième, et c’est une grosse victoire d’équipe», a commenté l’entraîneur en chef Marco Pietroniro.

Malgré cette priorité de trois parties dans la série, le pilote du navire sait trop bien qu’il n’y a encore rien de réglé. «Depuis le jour 1 des séries, nous prenons les matchs un à la fois et il n’y pas d’excès de confiance. Nous avons des bons vétérans au sein du club et ils sont là pour calmer tout le monde et mettre le «focus» à la bonne place».

Durocher

Dans le clan adverse, l’entraîneur Mario Durocher a préféré ne pas élaborer sur les cinq punitions de suite infligées à ses hommes au deuxième engagement. «L’officiel m’a dit qu’il pénalisait l’indiscipline et je n’ai aucun commentaire là-dessus», a lancé le dirigeant en se tournant la langue.

Acculés au pied du mur, les Foreurs n’ont plus de marge de manœuvre. «Nous n’allons pas abandonner maintenant. Les joueurs savent qu’ils peuvent battre le Drakkar. Nous avons marqué trois fois face à leur gardien (Cadorette). Il ne faut pas lâcher, mais il faut toutefois être meilleurs pour mieux exécuter les petits détails».

En vitesse

Première étoile du match, le capitaine Jérémy Grégoire a ouvert la marque en première. Nicolas Meloche, Jasmin Boutet et le vétéran Maxime St-Cyr (deux fois) ont aussi déjoué la recrue Étienne Montpetit…Anthony Beauregard, Nicolas Aubé-Kubel et Anthony Richard ont répliqué pour les Foreurs face à Philippe Cadorette, auteur de plusieurs autres arrêts clés dans la conquête…Les deux clubs se retrouvent, mercredi soir, pour le match numéro 4 au centre Henry-Leonard…

 

Photo : Denis Thibault

 

Bas de photo: Le vétéran Jasmin Boutet a marqué un but très important quand il a porté la marque à 3-3 lors d'un jeu de puissance en deuxième période.

 

Partager cet article