Le Parc Nature fait un tabac avec son souper-bénéfice

Par 12:00 AM - 29 avril 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La 18e édition du souper-bénéfice du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes a connu un beau succès. Contre toute attente, il a attiré plus de convives qu’à l’habitude avec la présence de 213 personnes. Le montant recueilli, soit 18 000 $, se situe cependant dans la moyenne annuelle.

Charlotte Paquet

«On ne s’attendait pas à ça. On se disait que, avec l’austérité, ce ne serait pas facile, mais on a été agréablement surpris», note le directeur général du Parc Nature, Denis Cardinal. Habituellement, le souper-bénéfice réunit autour de 185 personnes.

M. Cardinal explique cette hausse de l’assistance par la notoriété du président d’honneur, André Coulombe, éditeur au journal Le Manic, ainsi que par de nouveaux partenaires. «Il y en a qui sont là depuis des années. C’est un signe que les gens sont proches du parc et qu’ils sont sensibles au travail et aux efforts qu’on fait», fait-il remarquer.

La somme de 18 000 $ a été amassée en bonne partie grâce aux nombreux encans et jeux tenus pendant la soirée. Pas moins de 36 prix étaient à l’enjeu. Les fonds apportent de l’oxygène au Parc Nature pour la poursuite de sa mission de protection et de mise en valeur des écosystèmes de son territoire. Ils vont à son fonctionnement et à la réalisation de divers projets.

Lancement de la saison

Le Festival des oiseaux migrateurs de la Manicouagan, qui se tiendra la dernière fin de semaine de mai, est la première activité inscrite au programme de 2015. Le lancement officiel de la saison est cependant prévu le 6 juin dans le cadre d’une journée porte ouverte.

Rappelons que la saison 2014 a permis d’enregistrer une hausse de 19 % de l’achalandage au Parc Nature de Pointe-aux-Outardes avec le passage de 4 700 visiteurs. En deux ans, l’affluence a fait un bond de 50 %. «On développe beaucoup. On vend des cartes de saison. On reçoit des groupes scolaires d’ici et de l’extérieur. On est aussi très actifs sur le marché européen avec le Québec maritime», souligne M. Cardinal.

Photo : Le 18e souper-bénéfice du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes a permis d’amasser la somme de 18 000 $. À droite sur la photo, on aperçoit le président d’honneur de l’événement, André Coulombe.

 

Partager cet article